La Birmanie accusée de possibles crimes contre l'humanité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Birmanie accusée de possibles crimes contre l'humanité

Message  kristofe le Ven 12 Mar 2010 - 16:11

Info AFP du 12 mars : La junte en Birmanie, déjà éreintée par la communauté internationale pour avoir exclu Aung San Suu Kyi des prochaines élections, fait désormais aussi l'objet d'un rapport accablant d'un expert de l'ONU qui s'interroge sur de possibles crimes «contre l'humanité».
Tomas Ojea Quintana, Rapporteur spécial des Nations unies sur les droits de l'Homme en Birmanie, a rendu jeudi les conclusions de sa récente visite dans le pays, la troisième depuis qu'il occupe cette fonction.
«Selon des informations concordantes, il existe une possibilité que certaines des violations des droits de l'homme puissent entrer dans les catégories de crimes contre l'humanité ou crimes de guerre» définis par la Cour pénale internationale (CPI), écrit-il.
L'expert accuse l'Etat birman d'être l'instigateur et non le témoin passif de diverses violations dénoncées régulièrement par les organisations de défense des droits de l'Homme : viols, travail forcé, persécutions de minorités, traitement inhumain des détenus, enfants soldats.

kristofe

Messages : 14
Date d'inscription : 18/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Birmanie accusée de possibles crimes contre l'humanité

Message  Marco le Lun 15 Mar 2010 - 7:31

Bonjour,

Je ne sais pas si cette vidéo a déjà été donnée ici , mais c'est à voir.

Les Karen de Birmanie - Un génocide à huis clos (vidéo LCP) durée 55 minutes.

http://mai68.org/spip2010/spip.php?article493


avatar
Marco

Localisation : Sud/Est France
Messages : 189
Date d'inscription : 01/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Birmanie accusée de possibles crimes contre l'humanité

Message  Admin le Lun 15 Mar 2010 - 21:33

AFP Genève

La Birmanie a rejeté lundi les conclusions d'un expert de l'ONU qui estime que les violations massives des droits de l'homme dans ce pays d'Asie du Sud-Est pourraient constituer des crimes contre l'humanité et mériteraient une enquête des Nations unies.

«Nous condamnons fermement et rejetons ces recommandations et ce rapport dans son ensemble», a déclaré Wunna Maung Lwin, le représentant du régime militaire birman devant le Conseil des droits de l'homme de l'ONU après la présentation de ce document par Tomas Ojea Quintana, Rapporteur spécial de l'ONU pour les droits de l'homme en Birmanie.

Pour le diplomate birman, les recommandations de M. Quintana «violent le droit d'un État souverain» en se faisant l'écho «d'allégations infondées» provenant de «sources invérifiables».

Le rapport de M. Quintana accable la dictature birmane en estimant qu'il «existe une possibilité que certaines des violations des droits de l'homme puissent entrer dans les catégories de crimes contre l'humanité ou crimes de guerre» définis par la Cour pénale internationale (CPI).

Pour l'expert onusien, qui a pu se rendre en Birmanie en février, «la simple existence de cette possibilité» devrait déclencher une enquête des autorités.

Pourtant, dénonce M. Quintana, la junte militaire n'a pas mis un terme aux violations des droits de l'homme telles que la détention de prisonniers politiques, le recrutement d'enfants-soldats, les discriminations contre la minorité musulmane de l'État de Rakhine (nord) et la privation de la population de droits essentiels comme le droit à l'alimentation, au logement, à la santé et à l'éducation.

«Etant donné que (les autorités) ne prennent pas leurs responsabilités, les institutions de l'ONU doivent envisager la possibilité de mettre sur pied une commission d'enquête avec pour mandat de s'occuper de la question des crimes internationaux», recommande le Rapporteur pour la Birmanie.

La Birmanie est à un «moment critique de son histoire» avec les élections qui doivent avoir lieu cette année, a relevé M. Quintana, en déplorant devant le Conseil des droits de l'homme que la junte militaire n'ait pas saisi cette occasion pour s'engager dans une transition démocratique.
avatar
Admin
Admin

Messages : 4881
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Birmanie accusée de possibles crimes contre l'humanité

Message  Marco le Lun 15 Mar 2010 - 21:40

Une chose de sur et certain c'est que ils feront plus long feu , d'ici peu l'histoire les rattraperas .
avatar
Marco

Localisation : Sud/Est France
Messages : 189
Date d'inscription : 01/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Birmanie accusée de possibles crimes contre l'humanité

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum