l'asie du sud-est en noir & blanc

Aller en bas

l'asie du sud-est en noir & blanc

Message  thanaka le Sam 1 Mai 2010 - 9:21

clips depicting life of a family from the 1940s through to the 1960s, of their home in Bangkok, Pattaya, and Hua Hin. Including the King of Thailands Royal Barge

avatar
Admin
Admin

Messages : 4881
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Film about the Allied victory in Burma

Message  Admin le Lun 11 Juin 2012 - 19:03

avatar
Admin
Admin

Messages : 4881
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Bangkok presque en noir & blanc

Message  Admin le Lun 18 Juin 2012 - 11:51

avatar
Admin
Admin

Messages : 4881
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'asie du sud-est en noir & blanc

Message  Admin le Mar 19 Juin 2012 - 21:21

avatar
Admin
Admin

Messages : 4881
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'asie du sud-est en noir & blanc

Message  Admin le Mar 26 Juin 2012 - 22:24

avatar
Admin
Admin

Messages : 4881
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'asie du sud-est en noir & blanc

Message  Admin le Jeu 28 Juin 2012 - 6:09



A kecak performance by Pak Reno, Ubud, Bali, Indonesia. Stills © Matthew Oldfield Photography.com
avatar
Admin
Admin

Messages : 4881
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'asie du sud-est en noir & blanc

Message  Admin le Sam 7 Juil 2012 - 19:42



The opening scene from the 1980 BBC documentary "Soul of a Nation" on the Thai monarchy




Thailand's King Bhumibol Adulyadej discusses the 1946 shooting of his brother Ananda Mahidol in this clip from the 1980 BBC documentary "Soul of a Nation




Thailand's King Bhumibol Adulyadej and Queen Sirikit Kitiyakara discuss the monarchy in this clip from the 1980 BBC documentary "Soul of a Nation".

avatar
Admin
Admin

Messages : 4881
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'asie du sud-est en noir & blanc

Message  Admin le Jeu 12 Juil 2012 - 5:36



The 1980 BBC documentary "Soul of a Nation" (filmed in 1979) discusses Bangkok
avatar
Admin
Admin

Messages : 4881
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Bangkok 1977

Message  Admin le Jeu 19 Juil 2012 - 18:09

avatar
Admin
Admin

Messages : 4881
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Cruise to and thru Burma 50 years ago

Message  Admin le Mer 6 Fév 2013 - 9:01



8mm film of a German couple to Myanmar in the early sixties taken on 8mm film - silent. I have added a soundtrack myself. Actually I have not been able to find out where in Myanmar the film was taken and when. In a few days I'll add part 2 a Burmese water festival.
avatar
Admin
Admin

Messages : 4881
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'asie du sud-est en noir & blanc

Message  Admin le Ven 8 Fév 2013 - 8:56



An old educative 16mm film introduces the capital of Thailand in the sixties.
avatar
Admin
Admin

Messages : 4881
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'asie du sud-est en noir & blanc

Message  Admin le Sam 9 Fév 2013 - 8:56



The final part of the 8mm travelogie of a German couple's voyage to Myanmar around 1963. I have added a soundtrack myself. I have no idea where the festival was held. Rangoon/Yangon. The festval is held at new year according to the luni-solar Burmese calender.
MichaelRogge
avatar
Admin
Admin

Messages : 4881
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Aventure en Indochine 1946-1954

Message  Admin le Sam 23 Fév 2013 - 19:41




C’est l’histoire d’un jeune homme qui étouffe dans la France des lendemains de la Libération. Parce qu’il a souvent rêvé devant la carte de l’empire, il s’embarque pour l’Extrême-Orient. Cinq semaines à bord d’un paquebot reconverti en transport de troupes, le temps d’observer les autres passagers : employés, missionnaires, soldats. Ces silhouettes, il les croque avec gourmandise (les illustrations sont de Jérémie Gasparutto), et noircit son premier carnet de notes.

L’Indochine a connu quatre années d’occupation japonaise. Le Blanc, pour la première fois soumis au Jaune, a perdu la face. Le jeune Français découvre Saigon, son odeur, ses charmes. Il trouve un job dans l’import-export, les affaires ont repris, l’argent de la guerre se déverse. Mais il ne tarde pas à se lasser de cette ambiance festive et artificielle. Un médecin opiomane lui parle des provinces du Nord, des Méos, le « peuple des nuages ». “Allez-y, partez. Ne laissez pas votre vie se dérouler sans vous.” Jean démissionne.

Son voyage va le mener à pied, à cheval, en train, en sampan, en camion, de la frontière de la Chine à la frontière de la Birmanie, et du Tonkin jusqu’à la Thaïlande. Pour vivre, il récoltera l’opium, déchargera les balles de coton, deviendra un de ces innombrables « petits Blancs » de la colonie. Si éloignés des aristocrates de la banque et de l’import-export. Une guerre a débuté. Elle durera neuf ans, au bout desquels le ciel tombera sur la tête des Français d’Indochine. Mais pour l’heure, un halo de mystère enveloppe cette guerre de commandos, d’espionnage, d’intérêts mêlés.

Jean sillonne le pays, pose des questions, tente de comprendre les indigènes et les colons. Engagé dans une plantation d’hévéas comme contremaître, il fait la connaissance de Mike, un pilote qui livre des marchandises illicites à travers toute la Péninsule. Mike lui fait connaître Angkor, les danseuses de pierre et celles du ballet royal du prince Norodom Sihanouk. Puis c’est la frontière chinoise, où les troupes nationalistes de Tchang Kaïchek refluent, Hanoi émergeant de sa léthargie, le Mékong remonté en chaloupe jusqu’à Vientiane, la rencontre avec le modèle du « Crabetambour », un officier de la Royale qui sillonne les rivières et les arroyos à la façon d’un corsaire, pourchassant les jonques de contrebandiers d’opium et de trafiquants d’armes. Au cours d’un séjour dans le delta, il entend parler de Suzanne, une femme qui ressemble étrangement à l’héroïne durassienne de « Barrage contre le Pacifique », dont la concession inondable a été engloutie par une crue du Mékong. Fleuve sur lequel il s’aventure une nouvelle fois, alors que le conflit a pris de l’ampleur, vers les régions inamicales du Nord.

Jean est toujours en quête des Méos, les fiers partisans des montagnes, mais aussi d’un certain Bertrand dont on a perdu la trace. A mesure qu’il remonte le Mékong, avec l’espoir de retrouver le mythique capitaine, et qu’il longe en silence des villages défendus par des pieux couronnés de têtes de serpent, le jeune homme ne peut s’empêcher de songer à un autre fleuve, dont Joseph Conrad a peint les ténébreux sortilèges de façon mémorable.

Si le film de Patrick Jeudy est une telle réussite, c’est qu’il dépasse le documentaire et mêle intimement fiction et (somptueuses) images d’archives. Le personnage du héros s’inspire de l’écrivain Jean Hougron, à qui ses années indochinoises ont inspiré un cycle romanesque. Un monde s’enfonce dans la guerre comme dans une sorte d’oubli, et nous assistons à son crépuscule.

Eric de Saint-Angel
http://teleobs.nouvelobs.com/rubriques/la-selection-teleobs/articles/40668-aventure-en-indochine-1946-1954



avatar
Admin
Admin

Messages : 4881
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'asie du sud-est en noir & blanc

Message  Admin le Sam 7 Sep 2013 - 10:00





avatar
Admin
Admin

Messages : 4881
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'asie du sud-est en noir & blanc

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum