Birmanie: campagne électorale sans drapeaux ni marches ni slogans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Birmanie: campagne électorale sans drapeaux ni marches ni slogans

Message  Admin le Mer 23 Juin 2010 - 18:42

RANGOUN, 23 juin 2010 (AFP) - La junte birmane a publié mercredi une directive sur les prochaines élections législatives, attendues avant la fin de l’année, interdisant notamment aux partis politiques tout défilé avec drapeaux et slogans.

Les militaires ont déjà écarté du processus électoral l’opposante Aung San Suu Kyi, dont le parti, la Ligue nationale pour la démocratie (LND), a été officiellement dissous. Cette fois, le texte de la Commission électorale, daté du 21 juin et publié sur le site internet du quotidien New Light of Myanmar, prévoit que les membres de partis politiques ne pourront "défiler (...) en tenant des drapeaux ou en chantant des slogans en procession". Les activités politiques ne doivent en aucun cas "perturber les lieux publics", poursuit la directive selon laquelle tout discours politique hors du siège d’un parti doit être soumis à autorisation une semaine auparavant. Il est aussi strictement interdit de prononcer des discours ou de publier des textes "avec l’intention de salir l’image de l’Etat" et celle de l’armée birmane. La date exacte des élections n’a pas été annoncée. La communauté internationale a multiplié les critiques ces dernières semaines sur ce processus électoral. Washington a jugé mardi que les élections ne seraient "ni libres ni équitables et (manqueraient) de légitimité internationale". En mars, les lois électorales ont interdit aux partis de conserver parmi leurs membres tout prisonnier politique. La LND a dû choisir entre renoncer au scrutin ou exclure Mme Suu Kyi qui purge actuellement une nouvelle peine de résidence surveillée. Le parti a finalement été dissous. Certains de ses cadres ont décidé de créer une nouvelle formation, la Force démocratique nationale (NDF). Le régime militaire a, lui, tenté de se donner les attributs d’un pouvoir civil. Récemment, le Premier ministre Thein Sein et 22 autres membres de la junte ont quitté leurs fonctions militaires et déposé une demande de création d’un parti.

source www.france-info.com
avatar
Admin
Admin

Messages : 4881
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Birmanie: campagne électorale sans drapeaux ni marches ni slogans

Message  asiaonly le Mer 23 Juin 2010 - 19:11

Sont cons ces généraux... ils feraient mieux de directement annuler les élections... Tout le monde gagnerait du temps +1
avatar
asiaonly
Admin

Localisation : sawiselèèèène
Messages : 1294
Date d'inscription : 01/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum