La Birmanie triple la taille de la plus grande réserve de tigres au monde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Birmanie triple la taille de la plus grande réserve de tigres au monde

Message  Admin le Sam 7 Aoû 2010 - 17:34

La superficie de la plus grande réserve de tigres au monde, située en Birmanie, a été triplée dans le but de sauver cette espèce menacée, rapporte AP. La vallée entière du Hukaung, grande comme la moitié de la Suisse, est désormais un espace protégé pour les tigres. "La Birmanie offre là un des meilleurs espoirs de sauver le tigre en Asie du Sud-Est", a déclaré Colin Poole, membre de l'ONG Wildlife Conservation Society. Jusqu'à 100 000 tigres étaient présents en Asie il y a un siècle mais le braconnage et l'empiètement des hommes sur leur territoire ont fait chuter leur nombre à environ 3000 aujourd'hui.
avatar
Admin
Admin

Messages : 4881
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Il reste moins de 3.500 tigres sauvages en Asie, selon une étude

Message  Sam_Sallung le Jeu 16 Sep 2010 - 10:28

La population asiatique de tigres est sans doute proche de l'extinction, puisqu'il reste moins de 3.500 animaux à l'état sauvage, pour la plupart regroupés dans des biotopes fragmentés représentant moins de 7% de leur ancienne aire de répartition en Asie, montre une étude.


Préserver les tigres des braconniers et des bûcherons illégaux dans 42 territoires disséminés à travers l'Asie est crucial pour sauver cette espèce d'une extinction à l'état sauvage, conclut cette étude, publiée par la revue en ligne PLoS Biology.
Le principal auteur de l'étude, Joe Walston, membre de la Wildlife Conservation Society, et ses collègues ont identifié 42 territoires, appelés "sites sources", à partir desquels les tigres peuvent se reproduire et être sauvés de la disparition.

Dix-huit de ces territoires se trouvent en Inde, huit sur l'île indonésienne de Sumatra, six en Extrême-Orient russe et les autres se répartissent entre la Malaisie, la Thaïlande, le Laos et le Bangladesh.
"D'après les données disponibles, aucun 'site source' n'a été identifié au Cambodge, en Chine, en Corée du Nord pas plus qu'au Vietnam", lit-on dans l'étude, selon laquelle le déclin de la population des tigres est due avant tout à la demande en os de ce félin, utilisés par la médecine traditionnelle.

David Fogarty, Eric Faye pour le service français

http://fr.news.yahoo.com/4/20100916/tts-asie-tigres-ca02f96.html

Etonnant, je ne vois pas la Birmanie (ou Myanmar) dans la liste ci-dessus .

Sam_Sallung

Localisation : Ban Kok Sam Ran - Thailande
Messages : 419
Date d'inscription : 13/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Treize pays asiatiques préparent un programme pour sauver les dernières populations de tigres sauvages

Message  Sam_Sallung le Sam 18 Sep 2010 - 15:00

Ils ne sont plus que treize. Treize pays du continent asiatique, désormais les seuls au monde à héberger encore quelques populations de tigres. Selon une étude publiée, le 14 septembre, par la revue en ligne PLoS Biology, il reste moins de 3 500 animaux à l'état sauvage, pour la plupart regroupés dans des biotopes fragmentés représentant moins de 7 % de leur ancienne aire de répartition. En pleine année du Tigre, le plus grand félin du monde est en train de disparaître de la planète.

Principal auteur de ces travaux à la Wildlife Conservation Society de New York, Joe Walston et ses collègues ont identifié 42 "sites-ressources" dans lesquels les tigres peuvent encore continuer de se reproduire. Dix-huit de ces sites se trouvent en Inde, huit sur l'île indonésienne de Sumatra, six en Extrême-Orient russe, les autres se répartissant entre la Malaisie, la Thaïlande, le Laos et le Bangladesh.

OS ET MOUSTACHES TRÈS PRISÉS

"D'après les données disponibles, aucun site-ressource n'a été identifié au Cambodge, en Chine, en Corée du Nord ou au Vietnam", précisent les chercheurs. Dans ces pays, les populations de tigres sont déjà si faibles que leur perpétuation en milieu naturel n'est plus envisageable.

Dans les autres, il faut de toute urgence préserver leur habitat des braconniers, du trafic du bois et du commerce illégal. Le tigre étant inscrit à l'annexe I de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (Cites), ses produits dérivés ne peuvent être utilisés à des fins commerciales. Mais ses os et ses moustaches restent très prisés de la médecine traditionnelle asiatique, et les autorités ferment souvent les yeux sur sa chasse.

"Ces chiffres confirment ce que nous avons nous-mêmes constaté", commente Edina Ifticene, chargée du programme Mékong au Fonds mondial pour la nature (WWF-France), qui estime à 3 200 individus les effectifs actuels du grand prédateur. "Il y a douze ans, ils étaient environ 6 000", précise-t-elle.

Publiés début 2010 par le WWF, les résultats d'un suivi mené pendant vingt ans dans la région du Grand Mékong - un territoire à peu près grand comme la France, où se trouve la plus grande zone d'habitat du tigre sauvage - montrent que le nombre de tigres, de 1 200 en 1998, y est tombé à 350.

La situation est si grave qu'une réunion des ministres des treize pays concernés (Bangladesh, Bhoutan, Birmanie, Cambodge, Chine, Inde, Indonésie, Laos, Malaisie, Népal, Russie, Thaïlande et Vietnam) s'est tenue en janvier en Thaïlande, afin de définir un programme de sauvegarde. L'objectif : doubler la population de l'espèce d'ici à 2022, prochaine année du Tigre. Ses grandes lignes seront présentées au Sommet international du tigre, prévu en novembre à Saint-Pétersbourg (Russie).

Situation grave, "mais pas désespérée", affirme Edina Ifticene. Car le tigre n'est pas comme l'éléphant ou le panda : une fois son habitat préservé, il se reproduit très bien. Et certains signes encourageants sont apparus. Début septembre, la Chine et la Russie ont ainsi annoncé la mise en place d'une zone transfrontalière de protection des tigres de Sibérie : "Un grand pas vers une future collaboration entre Etats", estime la responsable du WWF.

Catherine Vincent
Article paru dans l'édition du 19.09.10

http://www.lemonde.fr/planete/article/2010/09/18/treize-pays-asiatiques-preparent-un-programme-pour-sauver-les-dernieres-populations-de-tigres-sauvages_1412859_3244.html#xtor=AL-32280184

Sam_Sallung

Localisation : Ban Kok Sam Ran - Thailande
Messages : 419
Date d'inscription : 13/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Des tigres découverts à 4.000 m d'altitude

Message  Admin le Mer 22 Sep 2010 - 6:06

Des tigres ont été filmés dans les montagnes du Bhoutan, a indiqué lundi (20 septembre) la BBC. Ces tigres, repérés à près de 4.000 mètres, seraient même capables de se reproduire à ces altitudes, ont indiqué les experts des grands félins !
Cette découverte faite par le professeur Alan Rabinowitz fait suite à des témoignages de villageois de ce petit royaume himalayen sur la présence de tigres à cet altitude.
Ce dernier a décidé de lancer une expédition en faisant appel au caméraman Gordon Buchanan. Après avoir placé des caméras dans la montagne, entre 3.000 et 4.100 mètres, il a filmé les grands fauves pendant plus d'une décennie.

Outre ces deux tigres, d'autres animaux sauvages (renards, chats sauvages, singes, léopards, ours himalayens etc.) figurent sur ces images.Les tigres, dont la population abondait autrefois en Asie, ne sont plus que 3.000 à l'état sauvage.

Les défenseurs des grands félins défendent un projet de "couloir" de 2.000 kilomètres de long reliant plusieurs sanctuaires, de l'Himalaya au Népal, au Bhoutan et à l'Inde du nord, qui permettrait aux dernières populations de félins de circuler. Un deuxième couloir pourrait traverser la Thaïlande, le Laos, le Cambodge et aboutir en Malaisie.
"La découverte de tigres à des altitudes aussi élevées au Bhoutan signifie que d'immenses zones de l'Himalaya, qu'on ne pensait pas être des habitats pour le tigre, pourraient faire partie de ce couloir" a expliqué Jonny Keeling, un producteur de la BBC.

source http://www.ushuaia.com/info-planete/actu-en-continu/nature/des-tigres-decouverts-a-4-000-m-d-altitude-6072117.html
avatar
Admin
Admin

Messages : 4881
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Birmanie triple la taille de la plus grande réserve de tigres au monde

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum