Des taxes arbitraires pour les paysans birmans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Des taxes arbitraires pour les paysans birmans

Message  Admin le Mer 8 Sep 2010 - 6:54

La collecte des taxes dans les zones rurales par les militaires birmans s’accompagne de violences et d’extorsion de fonds, affirme un rapport du centre d’étude sur la Birmanie de l’Université de Macquarie en Australie publié le 1er septembre. Les militaires se livrent ainsi à un pillage masqué sous couvert de prélèvements fiscaux. L’incertitude sur le niveau des « impôts » et l’absence de revenus monétaires aggravent la situation des paysans dans ce pays encore majoritairement rural, rapporte l’IRIN du 2 septembre. « J’ai grandi en sachant que l’armée avait le droit absolu de demander tout ce qu’elle voulait, mais nous n’avions jamais réalisé à quel point la taxation arbitraire était répandue Ce rapport le démontre », commente Cheery Zahau, une militante pour les droits des minorités ethniques en Birmanie. De plus, selon le rapport, la majorité des prélèvements ne finit pas dans les caisses de l’état et ne peut donc pas financer des programmes scolaires ou médicaux.

source http://www.goodplanet.info/Contenu/Depeche/Des-taxes-arbitraires-pour-les-paysans-birmans/(theme)/1405
avatar
Admin
Admin

Messages : 4881
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des taxes arbitraires pour les paysans birmans

Message  Pio Pio le Sam 11 Sep 2010 - 9:52



çà ne finira donc jamais, les pauvres... même avec Tan Schwe dehors (enfin, presque) le raket se poursuit ! jocolor
avatar
Pio Pio

Localisation : sud de la france
Messages : 76
Date d'inscription : 27/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les paysans du delta se rebiffent

Message  Admin le Mer 23 Jan 2013 - 9:12

Lors d’une rare manifestation, 2.000 paysans de l’Irrawaddy réclament la restitution de leurs terres.

C’est un réveil après un demi-siècle de silence forcé. C’est du moins comme cela que les organisateurs d’une manifestation qui a rassemblé, le 13 janvier, 2.000 paysans dans la région de l’Irrawaddy, le delta du fleuve du même nom, qualifient ce rassemblement. Selon l’hebdomadaire basé à Rangoon Myanmar Times, ces riziculteurs et ces pêcheurs réclament la restitution des terres qui leur ont été confisquées ces dernières décennies durant la dictature militaire pour être données à des firmes en cheville avec l’armée, ainsi que l’octroi de droits de pêches dans les étangs. « Nous voulons que notre gouvernement sache que les paysans et les pêcheurs de Pantanaw, Nyaung Tone et Danaphyu dans la région de l’Ayeyarwady [ou Irrawaddy] sont traités de manière injuste (…). Cette manifestation intervient après 50 ans de silence. Nous nous sommes tenus tranquilles car nous étions effrayés du gouvernement militaire », a déclaré l’un des organisateurs du rassemblement cité par l’hebdomadaire.

Les manifestants indiquent que, sur les 18 dernières années, environ 12.000 hectares de terres ont été transférées à des firmes qui avaient signé des contrats avec la junte au pouvoir en Birmanie jusqu’au début de 2011. Les paysans, propriétaires initiaux des terrains, doivent désormais les louer pour pouvoir travailler dessus. Par ailleurs, les paysans n’ont pas légalement le droit de pêcher dans les étangs même si ceux-ci sont situés sur leurs propres terres. Ceux qui s’y risquent sont arrêtés par la police. Les manifestants réclament aussi la libération de ceux qui ont été arrêtés pour avoir pêché dans des étangs. La manifestation avait été légalement autorisée, après que les organisateurs eurent demandé la permission aux autorités locales.

http://asie-info.fr/2013/01/23/birmanie-paysans-delta-se-rebiffent-516472.html

avatar
Admin
Admin

Messages : 4881
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des taxes arbitraires pour les paysans birmans

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum