Festival – Hommage à la danse, à l'opéra et à la musique ce mois-ci à Bangkok

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Festival – Hommage à la danse, à l'opéra et à la musique ce mois-ci à Bangkok

Message  Sam_Sallung le Jeu 16 Sep 2010 - 10:19

La 12ème édition du Festival international de danse et de musique de Bangkok, qui se tiendra du 11 septembre au 24 octobre, va transformer la capitale thaïlandaise avec une programmation riche en opéras, danse contemporaine, classique, et musique qui ravira tous les amateurs d'art. Tour d'horizon des spectacles les plus attendus

Pour sa 12ème édition, le Festival international de danse et de musique de Bangkok, qui se déroulera du 11 septembre au 24 octobre 2010, s'ouvre davantage sur des productions du monde qui se mélangent harmonieusement avec des spectacles plus classiques.
La célèbre compagnie russe Novosibirsk, qui a remporté quatre Golden Mask Awards dans les catégories meilleure production, meilleur chef d'orchestre, meilleure actrice et meilleur acteur, ouvrira le festival avec deux opéras très attendus. Prince Igor, mélange de drame et de fantaisie se déroulant dans la campagne médiévale russe, retrace les combats menés contre les tribus polovtsiennes avec près de 300 artistes qui seront présents pour donner vie à ce conte fantastique. Vient ensuite un opéra romantique dont l'action se situe à Paris, durant le 19ème siècle, avec La Bohème de Giacomo Puccini (13 septembre). L'histoire raconte la rencontre amoureuse entre une jeune couturière, Mimi, et le poète Rodolfo, avec en accompagnement certains des airs les plus beaux du compositeur italien.

Ballets classiques et contes fantastiques
La danse s'imposera ensuite comme l'un des éléments dominants du festival, et plus particulièrement les ballets. Charles Dickens sera à l'honneur avec un spectacle reprenant l'une de ses plus fabuleuses histoires : A Christmas Carol, par le Northern Ballet Theatre (25 et 26 septembre). Sombre mais néanmoins familial, ce conte de noël relate la vie de Scrooge, homme avare qui recevra la visite des fantômes des noëls passés, présents et futurs, pour lui apprendre qu'il ne pourra être heureux qu'en faisant preuve de compassion envers son prochain.
Les trois autres spectacles ballets seront présentés par l'une des compagnies les plus appréciées de Russie : le Novosibirsk Ballet Theater. La soirée du 19 septembre verra à elle seule la réalisation de trois ballets contemporains : Serenade, qui s'inspire du travail de Tchaïkovski, Whispers in the Dark qui évoque au travers de la danse l'eau mouvante, et Who Cares?, œuvre pétillante s'inspirant de l'ambiance des boites de nuit. Cinderella, l'un des spectacles les plus acclamés du festival 2009, revient cette année (17 et 18 septembre) sous la chorégraphie de Kirill Simonov, et relate l'histoire d'un des contes les plus connus au monde : Cendrillon.

Flamenco et salsa font honneur à l'Amérique
Place ensuite à la chaleur du Brésil et de l'Espagne avec Sangre Flamenco (19 septembre) et le Nuevo Ballet Espanol, compagnie résidente du théâtre de Madrid, qui interprétera avec ses onze danseurs et sept musiciens du flamenco aussi bien traditionnel que contemporain, et Tango Feeling (12 octobre), où six couples de la compagnie de danse argentine Estampas Porteñas viendront faire vibrer les spectateurs par leur sensualité. Départ ensuite vers l'Amérique avec Fiesta the Night Away (28 et 29 septembre) où salsa de rue, mambo, rumba et de la cha-cha-cha viendront faire revivre l'atmosphère des nuits endiablées de Cuba. Le Brésil aura aussi sa place avec la compagnie de danse Cisne Negro et Mystic and Magic (22 et 23 octobre), qui interprétera plusieurs chorégraphies contemporaines locales, avec un hommage spécial à la chanteuse Mercedes Sosa. Parmi les autres cultures et pays représentés, l'Inde avec Ritu Samhara (17 octobre), qui interprète le poème Sanskrit du dramaturge Kalidasa sur les six saisons indiennes, avec six formes de danses locales.

Grandes œuvres classiques et jazz
Le clou du festival se fera en musique avec l'un des plus grands maestro de notre époque : Zubin Mehta et l'Orchestre philharmonique d'Israël, avec lequel il est associé depuis maintenant une trentaine d'années. Après être venu une première fois pour la 10ème édition du festival en 2008, le chef d'orchestre indien jouera cette fois-ci le Sacre du printemps d'Igor Stravinsky et la Symphonie n°1 de Gustav Mahler, le 24 octobre. Durant ce mois de festival, d'autres concerts sont aussi prévus avec Carmina Burana (20 octobre) joué par le chœur philharmonique coréen de Daejeon, et la symphonie n°1 de Sergei Prokofiev accompagnée de la symphonie n°9 de Ludwig van Beethoven (12 septembre), par l'orchestre symphonique de Novosibirsk. Enfin, les amateurs de jazz pourront assister le 15 octobre à un concert avec les Swedish Jazz Kings et les Shuffle Demons.
Texte du Petit Journal de Bangkok

http://www.bangkokfestivals.com/

Sam_Sallung

Localisation : Ban Kok Sam Ran - Thailande
Messages : 419
Date d'inscription : 13/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum