Vietnam - Accélérer le décollage touristique de Phú Quôc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vietnam - Accélérer le décollage touristique de Phú Quôc

Message  Admin le Dim 26 Sep 2010 - 16:14

De concert avec une série de projets d'investissement dans les infrastructures et les services touristiques, les voyagistes de Phú Quôc ne cessent de multiplier les nouveautés pour attirer davantage de visiteurs sur cette "île d'émeraude" située à l'extrême-Sud.

Il y a une dizaine d'années, la plupart des touristes étrangers, venus essentiellement de Thaïlande, arrivaient à Phú Quôc (province de Kiên Giang, Sud) à bord du paquebot 5 étoiles Star Cruise qui y jetait l'ancre tous les samedis. D'autres recouraient aux 2 bateaux en bois, qui partaient du continent et ne pouvaient transporter qu'une cinquantaine de passagers... à côté de marchandises. Concernant la ligne aérienne, il y avait seulement 3 vols transportant 180 passagers par semaine.

Malgré ces difficultés, "l'île d'émeraude" - comme l'ont surnommée de nombreux voyageurs - exerçait un attrait irrépressible en raison de sa beauté fascinante, de ses valeurs culturelles et historiques, de la sincérité et de l'hospitalité de ses habitants, ainsi que de spécialités locales comme son nuoc mam (saumure de poisson), son poivre, sa race de chien à la colonne vertébrale parcourue d'une raie noire de poils hirsutes, le dugong ou la vache de mer..., connues partout dans le pays et même largement au-delà des frontières nationales. Et l'attrait n'est pas retombé, loin de là...

S'agissant du potentiel touristique, Phùng Xuân Mai, directeur général du site de villégiature Sài Gòn-Phú Quôc, souligne qu'outre un écosystème diversifié, Phú Quôc possède 150 km de côte, des récifs coralliens, des herbiers aquatiques ainsi qu'une faune et une flore encore bien conservées. "Les atouts touristiques de Phú Quôc résident en ses ressources maritimes, insulaires, ainsi qu'en son tourisme humain attrayant et durable. Ces éléments permettront à Phú Quôc de réaliser une immense percée en matière de développement touristique et d'attraction des investissements", affirme M. Mai.

Bùi Ngoc Suong, président du Comité populaire provincial de Kiên Giang, informe que l'île de Phú Quôc figure parmi les 5 régions choisies par le gouvernement pour le développement touristique. Le but est d'en faire un pôle écotouristique maritime-insulaire de qualité, compétitif au niveau régional et mondial grâce à un style et à des caractéristiques propres et trouvables nul part ailleurs. De plus, l'île devrait devenir un centre d'échanges commerciaux important et moderne du delta du Mékong. "Cela créera plus d'opportunités et de conditions pour une véritable métamorphose de Phú Quôc", prévoit-il.

À côté des infrastructures, développer services et produits

Cependant, le plus grand handicap de Phú Quôc est l'insuffisance d'infrastructures touristiques, de main-d'œuvre qualifiée, sur le plan tant quantitatif que qualitatif. Pas étonnant donc dans ce contexte que de nombreux projets d'investissement piétinent.

Par ailleurs, la plupart des projets concernent plus l'hôtellerie-restauration que la diversification des produits touristiques. "Outre le maintien d'une haute qualité de services, les voyagistes devraient créer de nouveaux produits, surtout des produits identitaires portant l'image de Phú Quôc, pour attirer davantage de visiteurs", considère Phùng Xuân Mai. Il propose donc aux entreprises de coopérer avec les habitants pour faire de certaines de leurs activités agricoles et de pêche des produits touristiques.

Pour Nguyên Quôc Nghi, membre d'un groupe de chercheurs de l'Université de Cân Tho (Sud), outre le perfectionnement du réseau d'infrastructures, il faudrait établir des services d'assistance dans le tourisme. Car selon des voyageurs, ce type de services reste modeste à Phú Quôc. En plus, la qualité de la main-d'œuvre touristique devrait être rehaussée.

Sài Gòn-Phú Quôc montre la voie

Bien qu'elle y ait du pain sur la planche, l'île de Phú Quôc est connue des visiteurs comme un site touristique attrayant. Sài Gòn-Phú Quôc est un de ces voyagistes qui ont beaucoup contribué à établir l'image d'une île paradisiaque et, surtout, d'une destination de rêve.

Cette dernière décennie, ce voyagiste et 30 autres à Phú Quôc ont mené des affaires florissantes, accélérant ainsi le développement touristique insulaire. De 2001 à 2006, le nombre de touristes y a connu une croissance annuelle de 60%, dont 20% d'étrangers. L'île est desservie quotidiennement par 14 vols et 6 allers-retours de bateaux express.

Sài Gòn-Phú Quôc, pionnier dans l'exploitation durable de l'écotourisme, incite les îliens à participer activement aux activités touristiques. Le voyagiste ne cesse de multiplier les innovations pour diversifier ses services tels que tourisme vert, agricole, de shopping, de visite de vestiges historiques et culturels, plongée sous-marine (avec tuba ou bouteilles), pêche nocturne des calamars, croisière, visite d'usines de nuoc mam (sauce de poisson) ou de plantations, trekkings en forêt...

Outre la création de produits identitaires, un autre élément important de la stratégie de Sài Gòn-Phú Quôc est de promouvoir à l'étranger cette destination paradisiaque. Depuis 2000, elle y a consacré près de 2 milliards de dôngs chaque année. Ses premiers pas ont été des plus simples comme l'inscription de l'île dans des "Guides Book", dont le plus célèbre d'entre eux, le Lonely Planet, diffusé en 24 langues, ainsi que dans des circuits de tour-opérateurs étrangers. Cinq pages web présentant l'île ont aussi vu le jour. En 2003, Sài Gòn-Phú Quôc a commencé à participer à des foires touristiques mondiales, en ouvrant de nouveaux circuits à titre expérimenté, dans plusieurs pays asiatiques, européens et américains, Russie, Allemagne, France et États-Unis constituant les premiers marchés. Grâce à quoi, le taux d'occupation des chambres d'hôtel à Phú Quôc reste toujours élevé, même lors des "trous d'air" que connaît parfois le secteur touristique.

Sur le marché domestique, Sài Gòn-Phú Quôc coopère avec des voyagistes nationaux dans la promotion touristique et le partage des voyageurs. Actuellement, elle se penche sur l'innovation de ses produits touristiques et le perfectionnement de la qualité de ses services pour les conformer aux normes d'un 5 étoiles. Elle initie également les îliens à communiquer et à se comporter de manière convenable avec les touristes étrangers, et les sensibilise aussi à la protection de l'environnement. "Il nous faut bâtir un type de tourisme responsable qui apporte plus d'intérêts aux habitants et fait prospérer la communauté dans son ensemble", conclut Phùng Xuân Mai, directeur général de la villégiature Sài Gòn-Phú Quôc.

source http://lecourrier.vnagency.com.vn/default.asp?page=newsdetail&newsid=66057


sur le forum en complément ----> http://www.asie-forum-voyage.com/hotels-guesthouses-restaurants-balades-transports-f5/l-ile-de-phu-quoc-un-petit-paradis-t1293.htm
avatar
Admin
Admin

Messages : 4881
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum