Birmanie: Plus de 3.700 pêcheurs birmans seraient toujours portés disparus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Birmanie: Plus de 3.700 pêcheurs birmans seraient toujours portés disparus

Message  Admin le Mar 29 Mar 2011 - 3:43


Birmanie: Plus de 3.700 pêcheurs birmans seraient toujours portés disparus, après qu'une violente tempête ait frappé la mer d'Andaman il y a deux semaines, d’après le journal "Irrawaddy.org"

Source: "Irrawaddy.org"

Vendredi 25 Mars 2011


Sur les 7000 pêcheurs qui ont été emportés en mer au cours d'une tempête tropicale qui a soufflé du 14 au 16 Mars 2011 sur la mer d'Andaman, un total de 3.374 d'entre eux ont pu être secourus, selon une source proche de l'Association du Myanmar pour la pêche maritime (MBAM).Les 3700 restants sont toujours portés disparus.

Près de deux semaines se sont écoulées depuis ce drame où 400 navires de pêche ont été emportés ou détruits par les vents violents qui ont frappés la région, il reste peu d'espoir de retrouver d'autre survivant.

"Il y a actuellement environ 400 navires sauveteurs en mer qui tentent de repêcher d'éventuels naufragés de la tempête", a déclaré la source. "Jusqu'à présent, plus de 3700 pêcheurs ont été secourus et transportés à l’hôpital de Rangoon."

Les médias d’État birmans ont rapporté le 22 Mars dernier, que des navires de guerre, et de grands bateaux de pêche ont conjointement alliés leurs efforts et réussis à sauver 3.374 pêcheurs en situation désespérés. 3.152 d'entre eux seraient déjà rentrés chez eux, ajoutant que la marine nationale leur a fourni les premiers soins en leur distribuant des vêtements et de la nourriture ainsi que des médicaments.

La tempête tropicale s'est produite au large de la côte près du delta d'Irrawaddy, dans les secteurs de Bogalay et de Laputta qui ont déjà été sévèrement touchées lors du dernier cyclone "Nargis" en mai 2008.

"7.000 personnes sont portées disparues, ainsi que leurs bateaux " a déclaré un responsable du "Thanlyin Botahtaung navale". "Mais ce chiffre n'inclut pas les personnes vivant dans les zones littorales. le nombre de morts pourrait donc être plus élevé. " Il a ajouté que plus de 200 corps avaient déjà été récupérés en mer."

«La majorité des bateaux portés disparus sont des pêcheurs locaux», a déclaré la source MBAM. "Les navires de pêche de Rangoon sont généralement plus grands, plus puissant et mieux équipés pour affronter les tempête."

Les autorités navales du pays ont estimé que la majorité des pêcheurs portés disparus viennent de la région d'Irrawaddy et de l’État de Mon.

La presse d'Etat a indiqué que chaque survivant a reçu la somme de 20.000 kyats (20 $) en compensation, que des médicaments ainsi que des vêtements et d'autres fournitures personnelles ont été distribués aux rescapés, et que l'état a assuré le transport jusqu'à chez eux. Toutefois, un journaliste de Rangoon, témoigne au journal "Irrawaddy" qu'on lui a refusé la permission de parler aux survivants.

"Les autorités les ont renvoyés chez eux tout de suite, accompagnés par des militaires pour s'assurer qu'ils rentraient chez eux directement. "

Le Ministère Birman de la météorologie et de l'hydrologie a bien signalé un avis de vents violents le 14 Mars pour la région, mais elle n'a pas émis ni annoncé d'avis de tempête tropicale.

source http://naturealerte.blogspot.com/2011/03/28032011birmanie-plus-de-3700-pecheurs.html
avatar
Admin
Admin

Messages : 4881
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum