En Thaïlande, les inondations entraînent de nombreuses annulations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

En Thaïlande, les inondations entraînent de nombreuses annulations

Message  Admin le Ven 21 Oct 2011 - 23:19

Les images impressionnantes des inondations historiques qui ravagent la Thaïlande font peur aux touristes frappant un secteur crucial pour l'économie du royaume, même si les sites les plus populaires ne sont pour l'instant pas touchés.
L'Association des agents de voyage thaïlandais (ATTA) constate des réservations en baisse jusqu'à 70% par rapport à la fréquentation moyenne à cette période de l'année. Et l'Autorité du tourisme de Thaïlande a dénombré environ 25% d'annulations. "De plus en plus d'annulations arrivent", avait également relevé jeudi son gouverneur adjoint, Sansern Ngaorungsi. Les pires inondations depuis des décennies ont tué près de 350 personnes et touché des millions de Thaïlandais, principalement dans le nord et le centre du pays. Phuket, Koh Samui ou Koh Phi Phi, îles aux plages de carte postale les plus prisées des touristes, sont en revanche au sec. L'inquiétude se concentre aujourd'hui sur Bangkok, plaque-tournante régionale où les 12 millions d'habitants se préparent à des inondations inéluctables. "Personne ne veut venir à Bangkok", note un cadre d'un grand hôtel de la capitale donnant sur le fleuve Chao Phraya. Alors que dans le parking surélevé sont alignées Ferrari et autres voitures de sport de Thaïlandais soucieux de ménager leur véhicule, l'hôtel a positionné 10.000 sacs de sable à des endroits stratégiques. "Mais nous sommes surtout inondés d'annulations", a-t-il pesté, précisant que la chaîne hôtelière, qui compte une vingtaine d'établissements dans le pays, a déjà perdu près de 400.000 euros en annulations. Le secteur a malgré tout confiance dans sa capacité à rebondir. "Je pense que si on peut protéger l'aéroport, alors les réservations reprendront après la décrue", espère Chidchai Sakornbadee, vice-président de l'ATTA.

http://www.quotidiendutourisme.com/site/en-thailande-les-inondations-entrainent-de-nombreuses-annulations-62580.html
avatar
Admin
Admin

Messages : 4881
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

les pires inondations depuis un siècle, Bangkok inondé

Message  Admin le Sam 22 Oct 2011 - 6:39

La Thaïlande connait depuis ces deux derniers mois les pires inondations depuis plusieurs décennies.

Des millions de thailandais sont touchés par ces intempéries et on parle à présent de plusieurs centaines de morts en raison notamment de digues qui ont cédé sous l'assaut des fleuves et des rivières en crues. Près de 10 000 militaires ont été mobiliés pour faire face au fléau mais l'ampleur de la tâche s'avère très importante.

Des pluies très abondantes

La Thaïlande se trouve actuellement dans sa période de mousson qui débute au mois de mai pour se terminer en octobre. Durant cette période, il tombe habituellement près de 1280 mm de pluie soit 88 % de la pluviométrie annuelle. Cette année, ce ne sont pas moins de 1604 mm qui sont tombés à Bangkok entre mai et septembre, soit 110% de la pluviométrie annuelle normale.
Or la captiale ne se trouve qu'à quelques mètres au-dessus du niveau de la mer et certains quartiers du fleuve Chao Phraya sont déjà sous les eaux.

Ailleurs, sur le pays, la situation est tout aussi dramatique puisqu'on relève depuis le mois de mai jusqu'à début octobre :

- 1604 mm à Bangkok (soit 69% de plus que la normale)
- 1241 mm à Chiang Mai (soit 33% de plus que la normale)
- 1015 mm à Udon Thani (soit 7% de plus que la normale)
- 1470 mm à Phitsanulok (soit 39% de plus que la normale)
- 1095 mm à Nakhon Sawan (soit 34% de plus que la normale)
- 1545 mm à Ubon Ratchattani (soit 12% de plus que la normale)
- 2671 mm à Chanthurri (soit 16% de plus que la normale)
- 945 mm à Chumphon (soit 5% % de plus que la normale)
- 723 mm Songkhla (soit 31% de plus que la normale)

Ces cumuls pluviométriques sont certes importants au regard de ce qu'il tombe sous nos contrées mais pas exceptionnels si l'on s'en tient aux écarts à la normale. Toutefois, ces écarts cachent des disparités mensuelles plus importantes. Ainsi, il est tombé à Bangkok au mois de juin 220% de plus qu'à la normale, à Nakhon Sawaon 141% de plus au mois de mai, à Prachuap Khirikhan 153% de plus au mois de juillet, à Songkhla 120% de plus au mois d'août et enfin à Chanthaburi 181% de plus au mois de septembre. D'autre part, la persistance de la dépression tropicale Nalgae dans les prochaines 36 heures, n'augure rien de bon pour le nord du pays. La saison de la mousson ne se terminant qu'à la fin octobre, d'autres pluies très importantes sont encore suceptibles de se produire.


La région de Bagkok menacée par des inondations majeures

Surnomée la Venise de l'Asie en raison de ses nombreux canaux qui la sillonne, Bangkok est située le long du Chao Phraya, l'un des principaux fleuves du pays. Par ailleurs, tous les cours d'eau situés au nord de Bangkok en zone de plaine et donc ralentissant l'écoulement des eaux fluviales vers le littoral sont en crue et des dizaines de milliers d'hectares de terres agricoles sont submergés.


Bangkok connait une croissance démographique exponentielle depuis la fin des années 50, avec une imperméabilisation accélérée des surfaces qui en résulte et la construction d'innombrables quartiers résidentiels et autres gratte-ciels. Situé au niveau de la mer, le Chao Phraya, qui traverse Bangkok, a une vitesse très faible et son débit est augmenté par ses affluents et autres rivières en crues alentours. Résultat, les fortes pluies de mousson ont gonflé tous les cours d'eau ces derniers mois et commencent à inonder des quartiers périphériques de la ville actuellement. La situation devient même très préoccupante car les barrages construits ne sont pas assez hauts et assez solides pour endiguer la montée des eaux actuelles, avec un risque de submersion de nombreux lotissements. D'ailleurs, les premiers quartiers inondés hier vendredi sont situés au nord de Bangkok, à une quinzaine de kilomètres du centre.


28 provinces touchées par les inondations

28 provinces sont par ailleurs inondées, 9 millions de personnes sont concernées et déjà 113.000 personnes ont été admises dans des centres de secours après avoir dû évacuer des habitations complètement submergées, dans des zones parfois privées de ravitaillement et d'électricité.

http://actualite.lachainemeteo.com/
avatar
Admin
Admin

Messages : 4881
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum