Augmentation dramatique du nombre de déplacements internes en Birmanie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Augmentation dramatique du nombre de déplacements internes en Birmanie

Message  thanaka le Jeu 27 Oct 2011 - 7:51

Communiqué d'Info Birmanie - 26 octobre 2011

La publication cette semaine d’un nouveau rapport d’une coalition d’organisations humanitaires[1] met une nouvelle fois l’accent sur l’ampleur inédite des déplacements forcés de population en Birmanie. Dans la seule région sud-est, le nombre de déplacements forcés a atteint son plus haut niveau en une décennie, passant d'une moyenne de 75 000 personnes par an à 112 000 cette année.
Au cours de l’année écoulée, des organismes partenaires du TBBC ont documenté le départ forcé d’au moins 112 000 personnes, ainsi que la destruction ou l'abandon de 105 villages, soit une moyenne de deux villages par semaine, ce qui porte le nombre de villages détruits dans le sud-est de la Birmanie depuis 1996 à plus de 3 700 villages. Si certains ont fui vers la Thaïlande, des milliers de personnes sont toujours forcées de se cacher dans la jungle ; d'autres sont retournés dans leur ancien village ou se sont réinstallés ailleurs en Birmanie. On estime le nombre total de personnes déplacées internes en Birmanie orientale à un demi-million.
En sus de l’Etat Karen, d’autres régions birmanes ont vu l’instabilité s’intensifier et de nouveaux combats éclater, engendrant un nombre important de déplacés internes. Selon les informations provenant d’organisations kachin[2], on dénombrerait au cours des derniers mois environ 25 000 déplacés dans l'Etat Kachin. Dans le centre de l’Etat Shan, 31 000 personnes ont été déplacées au cours de l’année 2011, après le refus de la SSA-N[3] d’intégrer les gardes frontière[4], rompant ainsi un cessez-le-feu long de 15 années.
Derrière ces statistiques alarmantes se cache une militarisation grandissante dans les régions frontalières de la Thaïlande et de la Chine; l’armée birmane et ses milices alliées cherchant à mettre en déroute les groupes armés ethniques et à étendre stratégiquement leur contrôle sur les routes commerciales et les populations civiles. Par ailleurs, les tentatives du régime pour contraindre plusieurs armées ethniques à intégrer les gardes frontière ont largement échoué, mais les conséquences de leur refus ont entraîné une escalade des conflits de l’État Kachin dans le nord de la Birmanie jusqu’à l’Etat Mon, dans le sud-est du pays.
Malgré diverses tentatives de dialogue entre les groupes armés ethnique et le régime birman, et les discours du président Thein Sein sur la nécessité de l’instauration d’un processus de réconciliation nationale, les offensives de l'armée continuent.
Dans son rapport, TBBC estime que l’ouverture actuelle opérée par le régime à travers certaines réformes démocratiques est la meilleure opportunité depuis des décennies pour résoudre les conflits ethniques. La perspective d'un véritable processus inclusif de réconciliation nationale mettant fin à des décennies de guerre et de déplacements de population doit être promu et mis en œuvre. Alors que la perspective d’un retour volontaire des réfugiés et des personnes déplacées est directement liée à un processus de réconciliation nationale, TBBC rappelle la nécessité de trouver urgemment une solution aux conflits en Birmanie.

[1] Thailand Burma Border Consortium (TBBC), alliance d'organisations humanitaires œuvrant pour les réfugiés birmans en Thaïlande – vous pouvez télécharger le rapport de TBBC “Displacement and Poverty in South East Burma/Myanmar” à cette adresse : http://www.tbbc.org/resources/resources.htm#idps
[2] Kachin Relief Action Network for IDPs and Refugees
[3] Shan State Army – North : armée de l’état shan du nord
[4] La Border Guard Force (BGF), est le projet de garde frontalière mis en place par le régime et demandant à tous les groupes rebelles de se désarmer et d’intégrer une force armée unique sous contrôle du régime birman

http://www.info-birmanie.org/web/index.php?option=com_content&view=article&id=394:augmentation-dramatique-du-nombre-de-deplacements-internes-en-birmanie&catid=16:communiques-de-presse-et-tribunes&Itemid=22
avatar
thanaka
Admin

Localisation : il existe une application pour ça
Messages : 2606
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum