l'esprit voyageur en asie du sud-est
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -28%
PNY CS900 Series – Disque SSD 1 To 2,5″ ...
Voir le deal
71.99 €

Prévention du sida en Birmanie

Aller en bas

Prévention du sida en Birmanie Empty Prévention du sida en Birmanie

Message  thanaka Jeu 17 Juin 2010 - 18:21

Avec un budget de 2,3% consacré à la santé, le sida ne cesse de progresser en Birmanie et les traitements sont difficilement disponibles surtout pour les personnes les plus exposées et discriminées. Les usagers de drogue et les personnes se prostituant en font partie, cibles d’une politique coercitive qui ne les incite pas à fréquenter les hôpitaux. Dans le Katchin, Etat du nord de la Birmanie, 80 personnes de Médecins du Monde travaillent de concert depuis 1995 pour apporter soins et réconfort aux usagers de drogues exclus des soins et de la société. Dans les 3 centres de santé de Myitkyina, Moegang et Ubyit, dépistage, suivi médical et délivrance d’antirétroviraux leur sont proposés. A ces consultations s’ajoutent les indispensables cliniques mobiles avec au programme ramassage des seringues usagées qui jonchent les berges de l’Irrawaddy, distribution de kits d’injection stériles mais aussi de préservatifs ou de messages de prévention. Ces hommes à peine trentenaires, leurs partenaires et leurs enfants bénéficient ainsi chaque jour d’une occasion unique de se retrouver autour d’un café, d’un repas et de recevoir sourires et chaleur humaine. Dans le centre de soins de Yangon, les journées sont consacrées à l’accueil des personnes se prostituant. Jeunes femmes ou transgenres assistent aux sessions de formation sur la transmission du sida, se font dépister ou soigner et participent activement aux ateliers récréatifs. Le soir venu, les bénéficiaires se maquillent et s’apprêtent pour plaire aux clients… Dans le même temps les équipes de Médecins du Monde sillonnent les rues et les boîtes de nuit de la ville pour délivrer messages de prévention et préservatifs. Les éducateurs pairs, issus des groupes des bénéficiaires, facilitent l’approche et la confiance de ces populations fortement marginalisées. Et le bouche-à-oreille fonctionne pour éloigner chaque jour un peu plus la menace du sida.

le reportage photos http://u.nu/8vjg8
thanaka
thanaka
Admin

Localisation : il existe une application pour ça
Messages : 2606
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum