l'esprit voyageur en asie du sud-est
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-38%
Le deal à ne pas rater :
Ventilateur de table Rowenta VU2310F0
19.91 € 31.99 €
Voir le deal

Festival – Kin Je, la folie végétarienne s’empare de la Thaïlande

2 participants

Aller en bas

Festival – Kin Je, la folie végétarienne s’empare de la Thaïlande Empty Festival – Kin Je, la folie végétarienne s’empare de la Thaïlande

Message  Admin Jeu 7 Oct 2010 - 9:40

Le Festival Végétarien commence dès demain avec des festivités spectaculaires aux quatre coins de la Thaïlande. Phuket, Pattaya, Bangkok, Trang, Hat Yai ou encore Nakhon Sri Thammarat vivront au rythme de cérémonies rituelles au cours desquelles de nombreux médiums réaliseront des exploits physiques prodigieux, tandis que les pratiquants de tout le pays suivront pendant plusieurs jours un régime alimentaire sans viande et des règles de vie strictes

Fête d'origine chinoise, le Festival Végétarien, appelé en thaï Tetsakan Kin Je, va transformer la Thaïlande du 8 au 17 octobre avec de nombreuses festivités bruyantes et colorées. Durant cette période, les pratiquants bouleversent leur vie quotidienne pour purifier leur corps et leur âme. Pour cela, ils s'adonnent notamment à la méditation et s'abstiennent, entre autres, de manger toute nourriture animale.
C'est sur l'île de Phuket que le festival est le plus connu, mais aussi le plus impressionnant, avec des rituels sacrés et religieux qui se déroulent un peu partout sur la Perle d'Andaman. Du 10 au 16 octobre, des processions quotidiennes auront lieu autour des temples chinois, dont la liste complète est disponible sur le site du Festival. C'est aussi à ce moment là qu'il sera possible de voir les Ma Song, médiums qui réalisent de nombreuses automutilations et autres performances physiques afin d'absorber les peines du commun des mortels et amener la bonne fortune sur la communauté.

Pattaya organise sa septième édition
La cité balnéaire de Pattaya organisera elle aussi des festivités, pour la septième fois consécutive, du 7 au 17 octobre. Danses traditionnelles, démonstrations d'arts-martiaux chinois, concerts et autres parades seront visibles dans le centre de la ville. Un défilé se déroulera demain, partant de l'appontement de Bali Hai au sud de Pattaya, avant de traverser la Walking Street et de se séparer en deux. Le premier morceau longera Beach Road puis l'avenue de Central Pattaya, et l'autre le rejoindra via Pattaya Second Road. D'autres festivités auront lieu en parallèle près du temple de Sawang Fa à Naklua, ainsi qu'une distribution de nourriture végétarienne ou "je", en thaï, préparée dans la cuisine sacrée du temple.

A Bangkok, la plupart des temples chinois participeront aux festivités qui atteindront leur apogée dans le quartier de Yaowarat, encore plus bondé qu'à l'accoutumé. Pour ceux qui veulent assister aux cérémonies religieuses, le temple de Lengnoeiyi sur l'avenue Charoen Krung ou encore le sanctuaire Sanchao Dai Hong Kong, près de la Fondation Ruamkatanya sur l'intersection Sam Yan, sont des lieux de choix. Là-bas, il sera possible de voir des bâtons d'encens géants qui, une fois consumés, marqueront le début officiel du festival. Pour ceux qui préfèrent assister aux spectacles culturels, l'avenue même de Yaowarat accueillera de nombreux spectacles, parades et autres opéras chinois, en particulier le premier et le dernier jour du festival. Pour ce qui est de la nourriture, le meilleur moyen de reconnaître les restaurants qui participent au festival est de chercher un petit drapeau jaune, signe qu'ils préparent des menus végétariens composés spécialement pour l'occasion.

Une tradition importée de Chine
Depuis les temps anciens, le Festival Végétarien a lieu pendant les 9 premiers jours du neuvième mois lunaire chinois. Ce sont en effet les migrants chinois qui ont apporté avec eux cette tradition au sein des communautés qu’ils ont formées dans le royaume. Et, peu à peu, les Thaïs eux-mêmes ont suivi. Lors du festival, l’habit de blanc est requis. Les visiteurs sont tout à fait admis pour se joindre aux festivités et même à entrer dans les temples, à condition bien sûr de bien se tenir.

source http://www.lepetitjournal.com/sorties-loisirs-bangkok/a-voir-a-faire/65320-festival--kin-je-la-folie-vegetarienne-sempare-de-la-thailande-.html