l'esprit voyageur en asie du sud-est
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-30%
Le deal à ne pas rater :
-30% Lego Classic – La valisette de construction – 10713 à ...
10.49 € 14.99 €
Voir le deal

Une histoire de faux visa en Thailande

+2
asiaonly
thanaka
6 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Une histoire de faux visa en Thailande Empty Une histoire de faux visa en Thailande

Message  thanaka Jeu 18 Juin 2009 - 8:41

Restaurateur à Bangkok, Jacky Cellier a été arrêté le 2 juin au bureau de l’immigration de Suan Plu alors qu’il venait renouveler son visa. Les autorités l’accusent d’avoir utilisé un faux avec la complicité d’un cabinet conseil français. Le quinquagénaire est depuis le 4 juin en détention à la maison d’arrêt de Klong Prem. Il clame son innocence et dit avoir été trompé

Jacky Cellier était venu vivre en Thaïlande pour y couler de beaux jours et ouvrir le restaurant de ses rêves, le "Vickie l’Amour", sur Ngam Duplee. Il vit depuis deux semaines un vrai cauchemar, emprisonné dans la prison de Bangkok pour une histoire de faux visa pour laquelle il se dit innocent.
Alors qu’il se présente au bureau de l’immigration de Suan Plu le 2 juin pour le simple renouvellement de son visa non-Immigrant B, la police interpelle Jacky Cellier et le place en garde à vue pour le motif que son visa est faux. Après 48 heures passées dans une cellule à Suan Plu, le quinquagénaire est transféré à la prison de Klong Prem où il se trouve toujours en attente de jugement. Trois demandes de libération sous caution ont été rejetées par le tribunal.
Ce professionnel du spectacle de cabaret, présenté comme un personnage sensible, intègre et courtois, clame son innocence et renvoie la responsabilité vers le cabinet Axiom Smart Services Co,. Ltd, cabinet de consultance juridique et comptable, spécialiste en traduction et procédure de visa situé à Pattaya, auquel il dit avoir confié son passeport pour obtenir ce visa.

38 dans la même cellule
Nous avons brièvement rencontré Jacky Cellier, mardi, à la prison de Klong Prem en compagnie de son ami Bruno Ménard, restaurateur à Pattaya, qui se démène sans relâche depuis le début de l’affaire pour le soutenir et l’aider.
"Vous vous rendez compte, nous dit Jacky Cellier, j’ai toujours payé mes impôts, les taxes, tout a toujours été clair, et me voilà ici aujourd’hui. Il qualifie les conditions de sa détention à Klong Prem, appelé ironiquement le Bangkok Hilton, de "cauchemar". "Hier, nous étions 38 dans la même cellule", soupire-t-il.
"La police dit que c’est fifty-fifty (i.e. complicité avec le cabinet Axiom Smart Services Co,. Ltd), nous confie Jacky Cellier. Mais lorsque Jean-Baptiste Fournier [directeur Axiom Smart Services Co,. Ltd] m’a proposé une solution pour 22.000 bahts afin de m’éviter d’avoir à sortir du territoire pour faire mon visa Non-Immigrant B, il ne m’a jamais parlé de faire un faux visa".
Selon l’officier de police chargé de l’enquête, M. Suphranimit, le passeport de Jacky Cellier n’aurait jamais pu passer le moindre poste d’immigration car il manque le tampon de sortie du territoire ainsi que le document de départ du territoire en principe attaché (Departure card). Le policier enquête actuellement sur le cabinet Axiom Smart Services Co,. Ltd avec le concours de la police de Chonburi.

Entre 1 et 10 ans de prison
Pour Bruno Ménard, "il incombe à Jean Baptiste Fournier, qu’il ait été au courant ou non [de la fraude, ndlr], de disculper Jacky Cellier, puisqu’il n’y est pour rien. Si Jacky avait été au courant que son visa était faux, il ne se serait pas présenté ainsi de sa bonne volonté à l’immigration, s’exclame-t-il. Le 7 juin, Jean-Baptiste Fournier m’a assuré qu’il me fournirait les documents nécessaires pour dégager Jacky de toute responsabilité. Mais nous n’avons toujours rien et la communication est rompue, s’indigne Bruno Ménard".
Après plusieurs tentatives depuis mardi, nous sommes finalement entrés hier en contact avec Jean-Baptiste Fournier qui n’a pas souhaité s’exprimer par téléphone sur cette délicate affaire. Il nous a toutefois proposé de nous rencontrer ces jours-ci pour nous donner son éclairage. Nous apporterons de nouveaux éléments dans une prochaine édition.
Jacky Cellier risque entre 1 et 10 ans de prison et de 20.000 à 200.000 bahts d’amende. Son affaire doit repasser devant le tribunal le 26 juin. L'artiste-restaurateur veut garder espoir, il a demandé à son ami Bruno Ménard de rouvrir le restaurant, fermé depuis le 2 juin. Selon ce dernier, Vickie l’Amour devrait rouvrir mercredi prochain.

source http://www.lepetitjournal.com/content/view/42583/1013/
thanaka
thanaka
Admin

Localisation : il existe une application pour ça
Messages : 2606
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Une histoire de faux visa en Thailande Empty Re: Une histoire de faux visa en Thailande

Message  asiaonly Sam 20 Juin 2009 - 13:17

waï
Petite mésaventure qui prouve une fois de plus que la thailande n'est définivement pas le pays des bisounours et du sourire béat.. Dès que l'on sort des activités du toutou basic, il faut vraiment se méfier de tout...et de tout le monde.

C'est un peu la seule chose que je reproche a beaucoup de pays de l'ASE: Une (in)justice à 2 vitesses et les peines démesurées par rapport au délits commis... La moindre petite erreur de votre part, et vous prenez pèrpet...RUDE...

Dans la majorité des pays europeens, les histoires de faux visa, de résidents sans papiers ou de over stay, sont légion... Si tous les contrevenants devaient être incarserés, il n'y aurais largement pas assez de prisons.

Une seule règle en ASE: Ne rien faire d'illégal :dont: ...Jamais.
waï
asiaonly
asiaonly
Admin

Localisation : sawiselèèèène
Messages : 1294
Date d'inscription : 01/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Une histoire de faux visa en Thailande Empty Re: Une histoire de faux visa en Thailande

Message  Marco Dim 21 Juin 2009 - 2:09

Au fait qui a des nouvelles de ce restaurateur ?
Marco
Marco

Localisation : Sud/Est France
Messages : 189
Date d'inscription : 01/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Une histoire de faux visa en Thailande Empty Re: Une histoire de faux visa en Thailande

Message  Invité Dim 21 Juin 2009 - 4:14

asiaonly a écrit:
Une seule règle en ASE: Ne rien faire d'illégal :dont: ...Jamais.
waï
Spécialement quand il s'agit de visa ...

A la limite, je pense qu'il est moins risqué de bêtement "oublier" de renouveler ce visa, dans certains
cas les contrevenants n'ont été retrouvés que 20 ans après ...

Mais un truc "gros comme çà", en plus d'être un délit c'est prendre les flics d'ici pour des c.ns, çà
se paye très cher.

Une histoire de faux visa en Thailande 979811

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Une histoire de faux visa en Thailande Empty Re: Une histoire de faux visa en Thailande

Message  fortini Dim 21 Juin 2009 - 7:58

nous avons l'impression en lisant le post initial de vivre une scène écrite en turquie !!!!!!!!!!!!!!! :( :(

je ne comprends pas comment des gens qui vivent là bas, travaillent là bas , peuvent encore ignorer la simplicité de certaines choses comme les visas !

tu donnes 22 000 bath a un type pour un visa et tu t'étonnes qu'il soit faux , car de toutes les façons , s'il avait été vrai cela aurait été atteint par de la corruption, donc il risquait autant si la corruption avait été découverte !

ahhhh les quinquas , ils manquent d'énérgie et de bon sens :cheers: :cheers: :cheers:
fortini
fortini

Localisation : BASTIA
Messages : 154
Date d'inscription : 02/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Une histoire de faux visa en Thailande Empty Re: Une histoire de faux visa en Thailande

Message  samesame Dim 21 Juin 2009 - 9:11

Pourquoi en Turquie ? :dont:

Pourquoi les quinquas manquent d'énergie et de bon sens ? Une histoire de faux visa en Thailande 122230

je ne comprends pas comment des gens qui vivent là bas, travaillent là bas , peuvent encore ignorer la simplicité de certaines choses comme les visas ! Une histoire de faux visa en Thailande 399387

Peut être la réponse dans un texte de Frederic Amat ...va voir mon FB...
Une histoire de faux visa en Thailande 979811
samesame
samesame

Localisation : ici et là
Messages : 257
Date d'inscription : 02/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Une histoire de faux visa en Thailande Empty Re: Une histoire de faux visa en Thailande

Message  fortini Dim 21 Juin 2009 - 9:15

en turquie ;
réference au film des années 70 "midnight express "
fortini
fortini

Localisation : BASTIA
Messages : 154
Date d'inscription : 02/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Une histoire de faux visa en Thailande Empty Re: Une histoire de faux visa en Thailande

Message  Invité Lun 22 Juin 2009 - 3:24

Deuxième épisode dans le "Petit Journal" ICI

Je note le phénomène de "patate chaude" (oubien c'est-pas-moi-c'est-lui) et çà confirme le bien :suspect: que je pense des "cabinets" ...

Juridiques ou pas, çà ne sent pas toujours bon :dont:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Une histoire de faux visa en Thailande Empty Re: Une histoire de faux visa en Thailande

Message  Marco Lun 22 Juin 2009 - 3:34

Non ça sent pas bon du tout , j'ai un copain à Phuket restaurateur aussi il a eu le même tour il y a quelques années il s'en est sorti avec quelques mois de prison et il est toujours restaurateur à Phuket .
Aura t'il autant de chance celui çi ?
Marco
Marco

Localisation : Sud/Est France
Messages : 189
Date d'inscription : 01/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Une histoire de faux visa en Thailande Empty Re: Une histoire de faux visa en Thailande

Message  Invité Lun 22 Juin 2009 - 3:47

Si le pauvre pékin a déjà perdu 15 kg en quelques jours, il risque de ne pas
pouvoir continuer longtemps la cure ...

C'est un peu triste comme sort tout de même scratch

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Une histoire de faux visa en Thailande Empty Re: Une histoire de faux visa en Thailande

Message  Marco Lun 22 Juin 2009 - 3:51

Oui c'est triste comme sort , mais bon quand on sait qu'en Thaïlande faut pas jouer avec les autorités , là je sens que tous se renvoie la balle là .
Je connaît pas Cellier mais il paraît que c'est un gars très bien dans la vie .
Marco
Marco

Localisation : Sud/Est France
Messages : 189
Date d'inscription : 01/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Une histoire de faux visa en Thailande Empty Re: Une histoire de faux visa en Thailande

Message  Invité Lun 22 Juin 2009 - 4:54

"on sait qu'en Thaïlande faut pas jouer avec les autorités"

Cà, çà me ramène à ma première réflexion : lorsqu'on a des formalités à accomplir, il faut se préoccuper de
les connaître avec précision au lieu -comme tant de gens- de se demander comment les contourner !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Une histoire de faux visa en Thailande Empty Re: Une histoire de faux visa en Thailande

Message  Marco Lun 22 Juin 2009 - 5:00

MengWan a écrit:"on sait qu'en Thaïlande faut pas jouer avec les autorités"

Cà, çà me ramène à ma première réflexion : lorsqu'on a des formalités à accomplir, il faut se préoccuper de
les connaître avec précision au lieu -comme tant de gens- de se demander comment les contourner !


Oui c'est bien français ça . Une histoire de faux visa en Thailande 544169
Marco
Marco

Localisation : Sud/Est France
Messages : 189
Date d'inscription : 01/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Une histoire de faux visa en Thailande Empty Re: Une histoire de faux visa en Thailande

Message  Marco Mer 1 Juil 2009 - 14:55

Jackie Cellier libéré .

Jackie Cellier est enfin sorti de prison hier vers 20h, après 26 jours de détention qui lui ont paru interminables. Le restaurateur français arrêté le 2 juin pour complicité de falsification de visa veut maintenant reprendre une vie normale tout en se préparant pour son procès .
Une histoire de faux visa en Thailande F_JackieBMenam_6805b44
Jackie Cellier a été libéré sous caution à 19h45 hier soir après 26 jours passés en prison pour une histoire de faux visa. "Ces 26 jours m’ont paru des mois", nous a confié Jackie Cellier, très ému et amaigri, devant les grilles de la prison centrale de Klong Prem, surnommée ironiquement le "Bangkok Hilton". "Je ne souhaite cela à personne, pas même à mon pire ennemi", a-t-il ajouté. L’homme d’une cinquantaine d’année a perdu plus de 25 kilos en détention, dormant parfois à même le sol dans une cellule qu’il partageait avec près de quarante codétenus.

Libéré par la Cour d'Appel après quatre refus : suite de l'article http://www.lepetitjournal.com/content/view/43178/1013/
Marco
Marco

Localisation : Sud/Est France
Messages : 189
Date d'inscription : 01/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Une histoire de faux visa en Thailande Empty Re: Une histoire de faux visa en Thailande

Message  Invité Mer 1 Juil 2009 - 23:24

Dommage qu'il n'y ait pas la photo "avant" à côté de celle "après" ...

Si, au moins, çà pouvait servir comme dissuasion pour ceux qui auraient "envie" de
faire n'importe quoi avec les visas ...

je sort vite vite

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Une histoire de faux visa en Thailande Empty Re: Une histoire de faux visa en Thailande

Message  Invité Jeu 2 Juil 2009 - 1:23

LOL

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Une histoire de faux visa en Thailande Empty Re: Une histoire de faux visa en Thailande

Message  Marco Jeu 9 Juil 2009 - 3:41

INTERVIEW – 3 questions à Michel Testard sur l’affaire du faux visa de Jackie Cellier .

L’affaire Jackie Cellier, restaurateur français incarcéré pendant 26 jours pour usage de faux visa, met en évidence des pratiques à risque en matière de démarches vis-à-vis de l’immigration. Michel Testard, Conseiller de l’Assemblée des Français de l’Etranger, nous donne quelques conseils pour éviter des déboires avec la justice .

Lepetitjournal.com : Quels conseils donneriez-vous aux Français concernant leurs démarches de visas ?
Michel Testard : Il y a une démarche, légale, et il y a le reste, proposé par toutes sortes de prestataires de services plus ou moins sérieux avec tout ce que cela comporte de rêve et autre miroir aux alouettes. Il faut faire les démarches soi-même, ou au moins toujours accompagner son passeport. Prendre un avocat est bien pour être convenablement renseigné sur les lois, mais il ne faut en aucun cas confier son passeport à qui que ce soit. L’intégrité d’un passeport relève de la responsabilité de son détenteur.
Aussi, il faut bien comprendre que les agents des services de l’immigration thaïlandaise ne sont pas plus sévères qu’ailleurs, au contraire. Si besoin est, ils prennent le temps de vous expliquer calmement, et en anglais. En France, pour avoir assisté moi-même à des démarches d’étrangers auprès de l’immigration, les officiers français ne sont pas aussi arrangeants et peuvent parfois même se montrer irrespecteux. Et là-bas, personne ne fournit ce genre de services [qui consiste à effectuer à votre place les démarches de visa, ndlr].

LPJ : Quel genre d’attitude vaut-il mieux adopter lorsque l’on se trouve face à la justice thaïlandaise ?
Michel Testard : Quelle que soit la situation, il faut faire profil bas, éviter de se faire remarquer, de faire trop de remue-ménage. Il faut suivre la procédure, fournir les pièces nécessaires pour constituer un dossier solide et laisser les juges faire leur travail. Une chose est sûre, c’est qu’il est totalement contreproductif de critiquer, voire de s’attaquer à la justice thaïlandaise. Nous avons affaire avec des juges qui ont fait de longues études, parfois même en France, le droit thaïlandais étant basé sur le droit français. Ce n’est pas parce que l’on se trouve ailleurs [qu’en France, ndlr], qu’il faut considérer que l’on a affaire à des imbéciles.

LPJ : Avez-vous un commentaire particulier à ajouter concernant l’affaire Jackie Cellier ?
Michel Testard : Ce que je voudrais dire c’est qu’il ne faut pas se lancer dans de grands débats sur Internet. On aura beau invoquer le Président de la République française, personne ne bougera [au sein de l’Etat français, ndlr] pour une banale affaire de droit commun comme celle-là. Cela donne par contre généralement lieu à des échanges d’insultes, des propos diffamatoires, des choses finalement peu constructives qui n’apportent pas grand chose au fond du problème. Restons calmes et serrons-nous les coudes. Et puis il faut se dire que tout ce qui est publié dans la presse, même francophone, et sur ces blogs et autres forums peut être lu [par les autorités thaïlandaises, ndlr] et, de fait, constituer des dossiers qui, un jour ou l’autre, se retournerons contre nous [la communauté française en Thaïlande, ndlr].
En tout cas, il faut garder à l’esprit que nous ne sommes pas chez nous. Nous sommes sous la loi locale avec ce que cela comporte d’avantages [par rapport à la loi française, ndlr] et d’inconvénients. Et il est important de rappeler que les lois françaises en termes d’immigration sont bien moins tendres que celles en vigueur en Thaïlande, et les immigrés en France sont moins bien traités.
Si l’on est gentil avec les Thaïlandais, et qu’on leur montre que l’on cherche à comprendre et non à expliquer ou imposer sa loi, on peut obtenir beaucoup d’eux, et sans forcément que cela se traduise par un quelconque dessous de table.
Propos recueillis par Pierre QUEFFELEC http://www.lepetitjournal.com/content/view/43486/1013/ jeudi 9 juillet 2009
Marco
Marco

Localisation : Sud/Est France
Messages : 189
Date d'inscription : 01/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Une histoire de faux visa en Thailande Empty Re: Une histoire de faux visa en Thailande

Message  Invité Dim 12 Juil 2009 - 12:27

Salut,

J'ai vu le boss de Axiome la semaine derniere.

Deja il faut expliquer que le ''faux'' visa etait bien un ''vrai-faux''...
Je m'explique :

Ce n'est pas une histoire de corruption de l'immigration ou de tampon vole ou de complicite dans un consulat mais bien un FAUX ''autocollant''.

Dans cette histoire, tous le monde va prendre. Au tribunal de decider du partage de responsabilite.

NUMERO 1 : Le ''faussaire'', un thai bien connu et surtout tres recherche par la police est pour l'instant introuvable. Lui s'il le choppe, il risque gros.

NUMERO 2 : La secretaire de axiome, qui a presque avoue avant de tenter de fuir, puis de revenir et de jouer les amnesique. Elle va prendre car elle a pris l'innitiative de choisir ( ou de changer ) d'intermediaire pour faire ce visa sans en parler a son boss, et sans lui dire bien sur que c'etait un faux et qu'elle prenait une belle part du gateau sur les fameux 22.000 baht.

NUMERO 3 : Le boss de Axiome. Il risque une forte amende, l'expulsion voir de la prison ferme. Principalement pour ne pas bien controler son personnel. Ou si le juge pense qu'il prend les thais pour des c...
Quand a la possibilite de transformer un visa ''O'' en ''B'' sans sortir du territoire, il affirme que c'est legalement possible et qu'il ( lui et d'autres ) le fait avec l'immigration regulierement..

NUMERO 4 : Le restaurateur. Bon... Lui il a deja pris mais il risque de prendre encore. Surtout une expulsion definitive. Sa seul defense possible est celle qu'il a choisi : La naivete.



Titi : Nouveau sur ce forum pas pas nouveau sur les forums. Et j'en connais plus d'un ici ... waï
En gros : 4 ans a 80 km De Udhon, 3 ans a Bangkok, 1 an a Klaeng et depuis 2 ans a Jomtien. geek

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Une histoire de faux visa en Thailande Empty Re: Une histoire de faux visa en Thailande

Message  Marco Dim 12 Juil 2009 - 13:01

Ce n'est pas une histoire de corruption de l'immigration ou de tampon vole ou de complicite dans un consulat mais bien un FAUX ''autocollant''.

Salut ,

En effet il faut être fou pour mettre des FAUX ""autollant"" surtout dans ce pays qui ne rigole pas du tout avec cela . Une histoire de faux visa en Thailande 502270
Marco
Marco

Localisation : Sud/Est France
Messages : 189
Date d'inscription : 01/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Une histoire de faux visa en Thailande Empty Re: Une histoire de faux visa en Thailande

Message  asiaonly Dim 12 Juil 2009 - 13:56

Ou l'art de prendre le Thais pour ce qu'ils ne sont pas forcement...

Plusieurs ont déjè payé le prix fort pour l'avoir fait.
asiaonly
asiaonly
Admin

Localisation : sawiselèèèène
Messages : 1294
Date d'inscription : 01/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Une histoire de faux visa en Thailande Empty Re: Une histoire de faux visa en Thailande

Message  thanaka Dim 12 Juil 2009 - 14:00

du moment que tu triches, un jour ou l'autre tu en payes le prix
ce n'est pas Madoff qui me contredira non plus Une histoire de faux visa en Thailande 305322
thanaka
thanaka
Admin

Localisation : il existe une application pour ça
Messages : 2606
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Une histoire de faux visa en Thailande Empty Re: Une histoire de faux visa en Thailande

Message  Marco Dim 12 Juil 2009 - 14:02

asiaonly a écrit:Ou l'art de prendre le Thais pour ce qu'ils ne sont pas forcement...

Plusieurs ont déjè payé le prix fort pour l'avoir fait.

+1 , Absolument faut pas les prendre pour ce qu'ils ne sont pas loin de là , je dirais même que c'est un manque de respect à leur égard .
Marco
Marco

Localisation : Sud/Est France
Messages : 189
Date d'inscription : 01/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Une histoire de faux visa en Thailande Empty Re: Une histoire de faux visa en Thailande

Message  asiaonly Dim 12 Juil 2009 - 14:05

Pour les contrevenants, le "Hilton" a toujours quelques places de libre... ;)
asiaonly
asiaonly
Admin

Localisation : sawiselèèèène
Messages : 1294
Date d'inscription : 01/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Une histoire de faux visa en Thailande Empty Re: Une histoire de faux visa en Thailande

Message  Marco Dim 12 Juil 2009 - 14:09

asiaonly a écrit:Pour les contrevenants, le "Hilton" a toujours quelques places de libre... ;)

Je préfère le Méridien . Une histoire de faux visa en Thailande 719906
Marco
Marco

Localisation : Sud/Est France
Messages : 189
Date d'inscription : 01/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Une histoire de faux visa en Thailande Empty Re: Une histoire de faux visa en Thailande

Message  asiaonly Dim 12 Juil 2009 - 14:11

Je réduirais même jusqu'au Royal Benja... (Phill si tu nous lis... Une histoire de faux visa en Thailande 979811 )
asiaonly
asiaonly
Admin

Localisation : sawiselèèèène
Messages : 1294
Date d'inscription : 01/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Une histoire de faux visa en Thailande Empty Re: Une histoire de faux visa en Thailande

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum