Le Japon, c'est comment ?

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le Japon, c'est comment ?

Message  thanaka le Dim 11 Juil 2010 - 7:22

Après 11 mois sur les routes et 11 pays traversés, l'aventure se termine au Japon. Des mangas humains de Harajuku au sommet du mont Fuji en passant par le plus grand marché aux poissons au monde, rencontre avec une jeunesse qui refuse la pression de la société. Le paradoxe nippon, c'est le dernier épisode de la web série "Correspondance(s) - Les nouveaux visages de la planète"

http://www.correspondances-generation.fr/accueil/index.html




avatar
thanaka
Admin

Localisation : il existe une application pour ça
Messages : 2606
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Japon, c'est comment ?

Message  Admin le Jeu 22 Juil 2010 - 7:26

avatar
Admin
Admin

Messages : 4881
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Japon, c'est comment ?

Message  Admin le Ven 23 Juil 2010 - 7:02





avatar
Admin
Admin

Messages : 4881
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Japon, c'est comment ?

Message  cipiki le Ven 23 Juil 2010 - 9:23

Admin a écrit:Ca se passe comment le déjeuner au Japon ? scratch

http://chiscafe.wordpress.com/2010/07/21/le-dejeuner-a-la-japonaise/


Et pour nous, les Françaises pacsées à l'autre culture, ça se passe comment?

   


“QU’EST-CE QU’IL Y A DANS MON ASSIETTE?”

Manger - Nos journées avancent à la cadence des repas.
Manger - Ne pas manger: une obsession pour tous.
Certains comptent les heures, d’autres les calories.
Manger - Un plaisir éternel parfois bafoué par les critères esthétiques de notre époque.
Quoi qu’il en soit, notre qualité de vie, notre équilibre mental et physiologique en dépendent. Pour chaque pays, chaque région, le climat et la géographie ont modelé les habitudes alimentaires. Tout en grandissant, nous avons formé notre palais à apprécier des goûts bien définis. La mondialisation a apporté quelques touches exotiques à nos assiettes, sans pour autant ébranler le régime mis en place. Nous nous devons d’alimenter notre système énergisant sans provoquer de trop grands séismes.
Ainsi, lorsque nous voyageons, nous considérons avec une méfiance parfois démesurée la cuisine du pays que nous visitons. Il y a les inconditionnels du Mac Do. A défaut de retrouver leur “steak-frites”, ils se jettent sur le sigle, la marque de garantie mondiale. Ils ne se permettront que quelques plats locaux, que leur palais aura auparavant testés et apprivoisés avant le départ. En voyage, voyez-vous, ils retombent en enfance: ils retrouvent la peur de l’inconnu et les caprices irraisonnés: “ “J’ai mal au ventre.”, “J’aime pas ça!”. Et puis, il y a les curieux, les yeux pleins de malice, prêts à braver tous les dangers, tous les tabous. Ils vont goûter à tout. Et le pire: ils ne tombent jamais malades. “J’ai mangé du chien.” “J’ai bu du sang de serpent.”

Eloignons nous des généralités et dirigeons nous vers le pays qui nous intéresse: le Japon, évidemment. Laissons maintenant les touristes rentrer chez eux et concentrons nous sur ceux voués à un plus long séjour, envoyés par leur entreprise ou venus vivre avec leur conjoint japonais. Qu’y aura-t-il dans leur assiette?
La famille d’expatriés va vouloir retrouver ses bons plats. Seulement, il n’est pas toujours facile de reproduire les habitudes au quotidien. Madame doit adapter. Elle mélange, mondialise. Pour la cuisine japonaise, elle n’a personne pour l’épauler, guider ses premiers pas. Elle ne trouve pas ou se trompe de produits au supermarché. Les résultants ne sont pas toujours ce qu’on attendait.
Et puis, il y a celle qui a épousé un Japonais. De deux choses l’une: soit elle partage le foyer de la belle-famille et suit les directives de sa belle mère en matière culinaire, soit le couple s’installe dans un petit appartement en attendant des jours plus fastes, auquel cas, elle sera libre d’organiser ses repas comme elle l’entend. Avec une belle mère à ses côtés, la première recevra un apprentissage rigoureux: tablier blanc, manches et cheveux attachés. La soupe de miso SERA une soupe de miso, et non pas un liquide insipide timidement parfumé à la pâte de soja. La deuxième, installée dans son appartement, aura sans doute la chance de pouvoir fonder un foyer, de remplir les assiettes à sa guise, sans subir les persécutions des anciens, mais en même temps, n’aura-t-elle pas manqué quelque chose? Personnellement, je ne sais pas jusqu’à quel point je me serais sentie épiée, critiquée ou commandée si j’avais vécu avec ma belle famille, mais une chose est sûre, obaa-chan m’aurait appris à mijoter de bons “nimonos”, de bonnes casseroles, et je l’aurais écoutée avec vénération.

Marinette a construit son petit monde en toute liberté. Elle est maître en sa cuisine et n’aime guère que son mari japonais lui réclame un nimono.
_ Marinette, depuis que tu vis au Japon (bientôt vingt ans), tu ne fais toujours pas de cuisine japonaise? Je comprends ton mari quand il te dit qu’il aimerait bien de temps en temps un bon nimono de légumes le soir en rentrant.
_ Ah non! Il a de la chance de pouvoir manger autre chose. Il est très bon, mon poulet aux petits pois!
_ Oui, il est très bon, mais toi, tu aimerais qu’on te serve tous les matins du poisson grillé? Même si tu aimes ça, tu n’as pas été habituée à en manger au petit déjeuner. Nous, quand on est dans une auberge japonaise, au bout de trois jours, on rêve tous d’une bonne baguette le matin, non? Et puis, ce serait plutôt à nous de modifier nos habitudes et de nous adapter, je trouve.
_ Pas d’accord. Malgré ça, je vais t’avouer quelque chose. La semaine dernière, sans rien dire à personne, j’ai pris la recette de nimono que tu m’avais donnée et j’ai voulu tenter l’expérience.
_ Un petit moment de faiblesse mêlé à un grand courage. Je te félicite déjà pour l’effort.
_ Attends! J’avais bien acheté tous les légumes. J’avais tout. Je me mets au travail, lunettes sur le nez et tablier serré. Pousses de bamboo, carottes, shiitake, etc. Je recouvre de la sauce: dashi, saké, sauce de soja, mirin. Je laisse mijoter. Premier essai, donc aucun repère, tel une odeur ou un niveau d’évaporation, pour m’aider. “koto koto koto”. Je surveille mon étude comme une enfant faisant un devoir de vacances. La maison est envahie d’une odeur japonaise.
_ Si le mari était rentré à ce moment, il aurait cru qu’il s’était trompé de porte.
_ Tout à fait, tout à fait. Le bouillon a traversé les murs, grimpé tous les étages. Maya rentre de l’école et s’écrie tout en ôtant ses chaussures:
_ “Qu’est-ce que tu fais, maman? Ça sent comme chez “baa-chan””. Et après avoir reniflé deux ou trois fois, “Ça sent fort!”
_ “Tu trouves?”
Prise d’un doute, je retourne à ma casserole, Maya sur mes talons. Je soulève le couvercle en bois. Nous approchons nos nez puis nous nous regardons. Maya part sans rien dire. J’en conclue qu’elle en a assez vu. J’ai lu dans son œil qu’elle n’y touchera pas ce soir. Je goûte. Stupeur!
_ Tu avais confondu le mirin avec autre chose? C’était trop sucré? Ou bien une erreur dans les proportions? Trop de sauce de soja?
_ Non, ça venait du dashi. Je me précipite sur la bouteille au frigo. C’était la premiere fois que j’en utilisais et ne sachant pas lire le japonais, je n’avais pas consulté l’étiquette. J’appelle Maya:
_ “Maya, viens voir là… Qu’est-ce que tu lis?”
_ “Diluer un volume de dashi avec trois volumes d’eau.”
_ C’était du dashi concentré!
_ Alors, j’ai tout jeté et j’ai demandé à Maya de garder le secret.
_ “Bon, ce soir, on mange des udons.”
A peine un soupir de soulagement, elle repart dans sa chambre. Manger n’est pas encore une obsession pour elle.
_ Quel dommage que cet effort n’ait été couronné de succès et louanges.

Une semaine plus tard.
_ Allô, Marie-Cannelle. Ecoute: j’ai refait ta recette de nimono. Le mari était ravi.
_ Ah! Tu vois! Je suis fière de toi. Tu as excité les papilles de ton mari.
_ J’ai envie de faire l’autre maintenant, celui avec les haricots. Il faut quoi comme haricots?
_ Achète des “daizu”, petits et blancs comme sur l’étiquette de la bouteille de soja. Je sens ton enthousiasme. C’est le mari qui va être content… Ça risque d’exciter plus que des papilles… Retour aux premiers amours… Je vois déjà des yeux pétillants autour de la table…

“Donne du rhum à ton homme, tu verras comme il t’aimera”, je lui aurai bien chanté, mais j’ai eu peur de lui couper ses élans de cuisinière. La suite? Viendra comme viendra. Ce qui nous concerne ici, c’est la passion pour ce qu’il y a dans notre assiette.
A chacun son “nimono”.
      
avatar
cipiki

Localisation : tokyo
Messages : 523
Date d'inscription : 04/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Japon, c'est comment ?

Message  Admin le Sam 24 Juil 2010 - 6:20

KAMPAI

FUNMIX, un mélange de coca-cola et de fanta orange lol!



avatar
Admin
Admin

Messages : 4881
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Japon, c'est comment ?

Message  thanaka le Dim 1 Aoû 2010 - 16:22



la musique, c'est "i m not a robot" de Marina & the diamonds

le blog http://www.manaliandterry.com/ albino
avatar
thanaka
Admin

Localisation : il existe une application pour ça
Messages : 2606
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Le sushi, piège à touristes

Message  Admin le Sam 7 Aoû 2010 - 17:36

Ces préparations à base de riz et de poisson cru (et pas que, du poulpe à l'omelette, tout y passe) sont devenues, en quelques années, des produits phare en France, où pullulent les bars à sushis. Et quand l'Office national du tourisme japonais sonde les étrangers sur leurs attentes à l'escale au pays du thon rouge, la réponse qui revient le plus souvent, ô, surprise, rage, désespoir (rayez les mentions inutiles), est la nourriture, en concurrence directe avec le shopping.

Selon cette étude, menée sur 15 000 voyageurs étrangers ayant séjourné au Japon plus de deux jours, 42 % d'entre eux désignent les sushis comme objet de leur satisfaction, 21 % seulement pour les ramens, au coude à coude avec 20 % des sondés, qui ont jeté leur dévolu sur les sashimis.

Sur le plan géographique, les défenseurs du sushi sont en général originaire de la Thaïlande et du Royaume-Uni, ceux qui ont le plus apprécié les ramens sont majoritairement taïwanais et les plus gros mangeurs de sashimis ne sont autres que leurs voisins chinois !

Le tourisme alimentaire nippon a de beaux jours devant lui...

source http://www.total-manga.com/news-japon/le-sushi,-piege-a-touristes-n-3581-2.html
avatar
Admin
Admin

Messages : 4881
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Japon, c'est comment ?

Message  thanaka le Sam 14 Aoû 2010 - 7:47

Sayonora Nipon

Apres 4 semaines au pays du soleil levant, voici en vrac nos impressions :

- On roule a velo sur les trottoirs et on passe vraiment pour des etrangers a rouler sur la route ! Quand il pleut, on sort le parapluie et on continue…

- Les toilettes a cuvette chauffante, petit jet pour les fesses, moins fort ? plus chaud ? C ‘est possible. Il y a meme une fonction d’ambiance sonore… 1 bruit synthetique pour en masquer d’autres plus naturels.

- Darth Vader a tous les coins de rues ! Les mamies portent quasiment toutes une visiere noire anti UV version large. Je suis… ta grand mere .

- On s’attendait a beaucoup de bruit et de pollution. Et bien non. Les autochtones n’utilisent pas le klaxon et tous les taxis roulent au GPL.

- D’ailleurs, les taxis ont l’air de veilles bagnoles mais ont des portes automatiques, des ecrans LCD pour les passagers…

- Finalement, le Japon n’est pas si cher… le moins cher des capsule hotel est a 25 euros et l’on peux manger pour 5 a 7 euros dans des fast food locaux (nouilles, boulette de poulpe…). Bon ok, on depense 10 fois plus par jour qu’en Equateur ou en Thailande.

- L’aquarium d’Osaka, 1 aquarium comme on en a jamais vu : « euh, c’est pas un requin baleine de 12 metres de long la ? ». Et l’occasion de (re)caresser des requins et des raies (ca touche toujours comme un champignon mouille).

- Les menus des restau qui sont la plupart du temps en jap sans photo. Du coup, on choisi au pif. Hum, du cartillage de poulet… (pas bon). Hum des batonnets de gluten… (bon).

- Mais aussi l’occasion de manger les meilleurs Yakitori et Sushis de notre vie (le poisson fond sur la langue). Merci a Micky et Yukoo, nos hotes couch surfer, de nous avoir fait decouvrir leur Tokyo.

- Et le meilleur Mc Do du monde (si si), car en plus des basiques Big Mac et Consort, ils ont des Mc Pork a la sauce caramel, des burgers avec des oeufs poches, des Mc Crevette…

- Bon en fait on mange tres tres bien. On a decouvert les Soba, des nouilles generalement accompagnees d’une tempura de crevette, le tout chaud ou froid. On se gave de makis aux crevettes et de barre au crabe de chez 7/11 et on boit du the ou du cafe glace.

- Le metro dantesque a Tokyo mais aussi a Osaka ou chaque changement te prend 10 minutes en couloirs et escaliers (Chatelet/les halles a chaque station…) et ou la clim est gelee, puis plus rien, puis gelee…

- Le metro toujours, avec ses wagons reserves aux femmes, les gens qui forment de belles lignes d’attente devant les portes, les escaliers avec un cote pour monter, un pour descendre…

- Matsumoto, la ville la plus accueillante du monde, l’anti Muang Sing du Laos (souvenez vous). Les gens nous ont accueillis a bras ouvert, offert des cafes, de la nourriture, des cadeaux, de nous guider lors de visites… et en anglais svp.

- Les grandes roues (4 a Tokyo, 2 a Osaka…) alors qu’il y a des dizaines d’immeubles beaucoup plus grands qui proposent un etage avec vue panoramique.

- Les employes robots dans les boutiques qui repetent tous des que quelqu’un rentre ou sors « bienvenue/merci beaucoup de votre visite ».

- La joie controlee au carrefour de Shibuya apres la qualification des samurais en 8eme. On traverse seulement quand le feu est rouge… D’ailleurs c’est tout le temps comme ca, mais nous quand il n’y a pas de voiture, on traverse, et c’est tres drole de voir les gens nous suivre puis realiser que le feu est vert !!! « Truc de ouf !!!! » et donc revenir sur le trottoir…

- L’absence chronique de poubelle (bien galere, mais heureusement il y a les 7/11) et pourtant pas un papier par terre.

- Tokyo, la ville du look et des extravagants, avec des milliers de boutiques de mode et ou meme les enseignes traditionnelle comme Adidas, Lafuma ou North Face, proposent des couleurs fluo et des melanges pour le moins surprenant… On y croise des Alice au pays des merveilles aux cheveux blonds, des ecolieres en uniforme mini-jupe/chaussette (bon ok, la plupart du temps, ce sont des ecolieres), des rockeurs de 50 ans en cuir et banane gominee qui dansent dans les parcs, des gothiques, des « oh mon dieu je ne m’habille qu’en jaune fluo », des « mon cellphone pese 120g mais j’ai 1 kilo de babioles accrochees dessus », 1 mec en chemisette/short/cravate, le tout noir et avec une casquette des SS, charmant au demeurant, qui est « psychologue en reincarnation »…

- Des immeubles entiers avec des salles de karaoke et de jeux video. Il y en a qui se jouent avec des cartes type Panini que tu places sur un tapis electronique (genre tu poses les cartes de tes 11 joueurs de foot et tu as ton equipe dans le jeux).

- Et bien sur les salles de Pachinko, a la musique tonitruante, avec des centaines de machines alignees ou des petites billes descendent en faisant tac-tac… Aucun interet pour nous mais les gens y passent des heures.

Ours & Lama

source http://oursetlama.wordpress.com/2010/08/14/sayonora-nipon/

blog à découvrir http://oursetlama.wordpress.com/
avatar
thanaka
Admin

Localisation : il existe une application pour ça
Messages : 2606
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Japon, c'est comment ?

Message  thanaka le Dim 15 Aoû 2010 - 6:06

avatar
thanaka
Admin

Localisation : il existe une application pour ça
Messages : 2606
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Japon, c'est comment ?

Message  Admin le Mer 15 Sep 2010 - 17:04

pumP uP thE volumE !!!!



avatar
Admin
Admin

Messages : 4881
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Japon, c'est comment ?

Message  cipiki le Jeu 16 Sep 2010 - 1:15

thanaka a écrit:

Douce folie nipponne
avatar
cipiki

Localisation : tokyo
Messages : 523
Date d'inscription : 04/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Japon, c'est comment ?

Message  Admin le Mar 21 Sep 2010 - 6:31

avatar
Admin
Admin

Messages : 4881
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

A partir de 34 USD de Kuala à Tokyo !

Message  Admin le Mar 21 Sep 2010 - 17:40

avatar
Admin
Admin

Messages : 4881
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Japon, c'est comment ?

Message  stilia le Lun 27 Sep 2010 - 18:13



study
excellent ! j'ai adoré ....

Le japon, plus je le découvre, plus il me fascine !!!

stilia

Localisation : à l'ouest
Messages : 341
Date d'inscription : 02/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Japon, c'est comment ?

Message  Admin le Lun 4 Oct 2010 - 6:34



avatar
Admin
Admin

Messages : 4881
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Japon, c'est comment ?

Message  cipiki le Ven 22 Oct 2010 - 11:00

Ouverture d'un terminal international à l'aéroport Tokyo-Haneda

L'aéroport Haneda de Tokyo est doté depuis aujourd'hui d'un nouveau terminal, et d'une quatrième piste d'atterrissage.

Le 18 octobre, un Airbus 380, le plus gros porteur au monde, en provenance de Paris, s'était posé dans la nouvelle partie de l'aéroport, alors encore en finition, pour la tester.

Les travaux d'agrandissement ont ajouté 50.000 m² à l'aéroport qui compte six étages et deux sous-sols. Au total, il fait maintenant 250 000 m². Les zones de contrôle des bagages ont quant à elle été doublées pour faire face à l'afflux de nouveaux passagers.

Grâce à cet agrandissement, l'aéroport reprendra dès le 31 octobre ses vols internationaux réguliers. Ceux-ci avaient été presque totalement suspendus en 1978 avec l'ouverture du deuxième aéroport de la capitale, Tokyo-Narita.

Et aussi: A Tokyo, les bains publics comptent sur le nouveau terminal de l'aéroport de Tokyo-Haneda:

http://japon.aujourdhuilemonde.com/tokyo-les-bains-publics-comptent-sur-le-nouveau-terminal-de-laeroport-haneda
avatar
cipiki

Localisation : tokyo
Messages : 523
Date d'inscription : 04/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Japon, c'est comment ?

Message  cipiki le Mar 2 Nov 2010 - 1:41

Sont pas beaux, nos charpentiers avec leurs petits airs de mauvais garçons?

In love

http://pingmag.jp/2006/01/18/construction-worker-fashion/
pour le côté fashon

et
http://search.japantimes.co.jp/cgi-bin/ek20051220wh.html
pour le côté historique


avatar
cipiki

Localisation : tokyo
Messages : 523
Date d'inscription : 04/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Japon, c'est comment ?

Message  thanaka le Mar 2 Nov 2010 - 6:08

Stilia attend la version jaune pour flamber en Bretagne ! peut-être une idée à importer Very Happy



avatar
thanaka
Admin

Localisation : il existe une application pour ça
Messages : 2606
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Japon, c'est comment ?

Message  cipiki le Mar 2 Nov 2010 - 8:16

thanaka a écrit:

Tu veux dire pour TA prochaine vadrouille à moto dans le Morbihan.
T'as choisi ton casque?
avatar
cipiki

Localisation : tokyo
Messages : 523
Date d'inscription : 04/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Japon, c'est comment ?

Message  stilia le Mar 2 Nov 2010 - 17:29

heu ... pourquoi jaunes ??? jocolor

de toutes façons, si on lançait la mode en France, les premières à se ruer sur ces bottes ridicule seraient ... les Parisiennes !!!

aujourd'hui il pleut, mais ne je suis pas en Bretagne ... d'après M. météo, il n'a pas plu en Bretagne aujourd'hui ...

sale temps pour les motards ;-)

stilia

Localisation : à l'ouest
Messages : 341
Date d'inscription : 02/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

une clé usb ninja :)

Message  Admin le Jeu 4 Nov 2010 - 18:12

avatar
Admin
Admin

Messages : 4881
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Japon, c'est comment ?

Message  cipiki le Ven 5 Nov 2010 - 9:23

COOL JAPAN! study


In love In love In love



Mais bon, j'vois pas trop ce que j'en ferais.... elephant

avatar
cipiki

Localisation : tokyo
Messages : 523
Date d'inscription : 04/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Japon, c'est comment ?

Message  cipiki le Dim 7 Nov 2010 - 13:29

En direct du Mont Fuji

Vue d'en bas, près du lac Yamanakako:


Vue du Mont Fuji même, à mi-hauteur (niveau 5, au delà de ce niveau, la route est fermée jusqu'à l'été prochain et les chemins de randonnée aussi)


Journée d'automne de rêve, ciel lumineux et feuillages flamboyants
avatar
cipiki

Localisation : tokyo
Messages : 523
Date d'inscription : 04/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Japon, c'est comment ?

Message  thanaka le Dim 7 Nov 2010 - 22:52

il me semble qu'Amelie Nothomb est montée en haut alors qu'il y avait de la neige... "ni eve ni d'adam"

la saison...en hiver ?
avatar
thanaka
Admin

Localisation : il existe une application pour ça
Messages : 2606
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Japon, c'est comment ?

Message  cipiki le Lun 8 Nov 2010 - 5:10

En fait, tu peux monter jusqu'au niveau 5, a environ 2300m d'altitude, cote Yamaguchiko . Au dela, les pistes sont fermees d'octobre a juillet, surtout a cause du vent. Donc, tu ne peux atteindre le sommet qu'en ete. Ca n'empeche pas la randonnee sans sommet.

Amelie Nothomb, dans le bouquin raconte 2 randonnees: l'une au Mont Fuji avec son copain et la foule, et l'autre au Kumotoriyama (2000m d'altitude environ et d'ou, par beau temps, on peut voir le mont Fuji, qu'elle cherche eperduement- j'adore cette scene!!!). La folle epopee en plein hiver, c'etait a Kumotoriyama.

Hier, au niveau 5, chaude journee pour la saison - temps clair et lumineux mais autour de 0 degres. BBrrrrr
A Kawaguchiko, en bas, a 800m d'altitude, plus de 17 a midi study
A Tokyo, ils ont du avoir 22 ou plus.

Voili voilou

au Mont Fuji!
avatar
cipiki

Localisation : tokyo
Messages : 523
Date d'inscription : 04/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Japon, c'est comment ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum