Cambodge - Balade - Kompong Chhnang en vélo et sur l’eau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cambodge - Balade - Kompong Chhnang en vélo et sur l’eau

Message  thanaka le Lun 15 Fév 2010 - 9:04

Si vous avez déjà pris la route de Phnom Penh à Battambang, vous avez dû remarquer la charmante ville de Kompong Chhnang. Située à environ 2h30 de Phnom Penh, elle mérite le détour d’un week-end !

Kompong Chhnang et ses environs s’explorent plutôt à vélo : peu de motos ou touk-touks troublent la tranquillité de cette petite ville au bord du Tonlé Sap. Kompong Chhnang, "le port de la poterie", doit son nom aux activités d’Ondong Russey, un village ombragé situé à une dizaine de kilomètres vers l’ouest. En errant dans le dédale de ses sentiers en terre rouge, on peut observer la technique utilisée pour façonner notamment les récipients destinés à chauffer l’eau au Cambodge. De l’autre côté du village on arrive au bord d’un petit lac entouré de rizières – un tableau ravissant qui invite à une pause pique nique !

La ville en elle-même se visite rapidement. Chose amusante, on retrouve les monuments de Phnom Penh en miniature : l’Amitié Cambodge-Vietnam, une esplanade (malheureusement en train d’être rénovée) qui mène à un rond-point constitué d’un petit Monument de l’Indépendance, et un marché forment le cœur de la ville. Il y a aussi quelques parcs déserts dont on fait vite le tour.

En revanche on peut s’attarder davantage sur les berges du Tonlé Sap. L’endroit est bien plus animé ! En longeant le fleuve vers l’ouest, on traverse un village cham. La promenade, entre le fleuve et la montagne, est une des plus belles de Kompong Chhnang. Les courageux iront explorer les berges vers l’est. Pour cela, il faut descendre en vélo ou à pied et franchir quelques mètres d’eau peu profonde pour atteindre la terre ferme. De là, on s’aperçoit que les échoppes qui bordent le fleuve sont juchées sur des pilotis géants ! En poursuivant son chemin, on traverse des rizières vertes (la proximité du fleuve aidant) jouxtant un village flottant.

On peut d’ailleurs visiter celui-ci en empruntant une petite pirogue pendant une heure ou deux. Sur l’autre rive, de hautes maisons sur pilotis se dressent entre le ciel et l’eau. Il y aurait même un temple à visiter.Et enfin, en revenant vers le centre, le Vat Yeay Tep, une pagode qui n’a pour une fois rien de clinquant, offre une belle vue sur les rizières en contrebas. La route qui longe la pagode vers le sud-est est aussi très jolie.

En bref, un week-end dépaysant dans une ville oubliée des touristes … A ne pas manquer !

Côté pratique : La Sokha Guesthouse (026 988 622) propose des chambres très correctes pour 6$ et loue des vélos à 1$ la journée. On regrette l’absence de bons restaurants à Kompong Chhnang, néanmoins le Mittapheap ( l’Amitié) près du mini-monument de l’Indépendance est un établissement décent.

Ne cherchez pas le Mékong Restaurant à l’endroit indiqué dans le Lonely Planet : il est situé sur la RN5, tout au sud de la ville.

source http://www.lepetitjournal.com/content/view/53609/1841/
avatar
thanaka
Admin

Localisation : il existe une application pour ça
Messages : 2606
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum