Manuel de survie en circuit organisé

Aller en bas

Manuel de survie en circuit organisé Empty Manuel de survie en circuit organisé

Message  Admin le Mar 16 Mar 2010 - 6:41

Manuel de survie en circuit organisé Voyage10

Souvent, pour un premier voyage lointain on est un peu inquiet, on n’ose pas partir à l’aventure. Le bon vieux circuit a un côté traditionnel, rassurant... Certes, certes....Mais pour résister à l’envie de fuir le "troupeau", il faut mieux être armé d’une patience à toutes épreuves, avoir un comportement docile de bon élève, et surtout, surtout aimer la vie de groupe.

Et voilà ! Vous avez signé pour un circuit d’une semaine à la découverte des villes impériales du Maroc, de 15 jours au pays des Maradjahs, en Inde ou sur les traces des Incas, en Amérique du Sud... Peu importe le lieu, le principe est le même, vous vous embarquez pour un voyage que vous partagerez avec des inconnus. Le premier contact avec vos compagnons de voyage s’effectue dès l’aéroport, en posant le pied sur le sol du pays d’accueil. Les regards se croisent, chacun reste sur ses gardes, on s’échange un bonjour courtois, sans plus. Mais le meilleur...ou le pire... reste à venir. Voilà quelques règles à suivre si vous ne voulez pas que vos vacances de "rêve" comme l’indiquait la brochure, ne se transforment en cauchemar.

1- Respecter les horaires Ne comptez pas traîner au lit le matin, les départs se font toujours aux aurores....Il y a de la route à faire et un programme serré a été prévu pour que vous en voyez le maximum. Qui plus est, les retardataires, qui sont toujours les mêmes, se font vite repérer et détester. De même, lorsque le guide vous donne des consignes précises sur le temps libre dont vous disposez, restez vigilant, ne traînez pas dans les ruelles, à la terrasse d’un café, devant une boutique qui vous intéresse... L’heure, c’est l’heure. Et vos 10 minutes de retard, on ne vous les pardonnera qu’une fois (et encore !).

2 - Suivre le groupe Estimez vous heureux que l’on ne vous offre pas un petit bob, un ruban coloré à porter sur votre tee-shirt, ou un accessoire grotesque qui identifiera tous les membres de votre groupe pendant le séjour, et permettra à votre guide de repérer ses ouailles durant les visites. En revanche, veillez à suivre ce dernier de près....à ne pas vous mélanger à un autre troupeau...sinon vous aurez l’air malin, perdu au beau milieu du souk de Marrakech, au cœur de Manhattan, ou sur le site de Louxor...

3 - Ne surtout pas prendre pas la place d’un autre Il y a une règle, tacite ou pas d’ailleurs, qui va vite vous sauter aux yeux... Ce sont toujours les mêmes qui se placent dans le bus, aux meilleurs endroits, près du guide, ou qui optent pour un siège tout confort, près du chauffeur, dans le 4X4. Suffit que vous ne respectiez pas ce code, qu’un matin vous preniez par inadvertance un siège habituellement occupé par un autre passager, et c’est l’émeute assurée... Même chose au moment des repas....Apprenez très vite à repérer qui est avec qui, qui s’entend avec qui et évitez de séparer un groupe déjà constitué....Sinon vous vous ferez drôlement mal voir.

4 - Respecter les photographes Et oui, qui dit tourisme et vacances suppose photos....Et, en circuit, ca mitraille dans tous sens....Il faut se garder de rester dans le champ....Et de se promener devant les caméscopes et les appareils photos qui se dressent sur votre chemin. Ce n’est pas toujours simple. Et en général vous ne pourrez pas tout éviter, malgré votre bonne volonté...Et vous aurez droit au regard haineux, voire une phrase assassine, du photographe dont la photo sera ratée par votre faute.

5 - Doser ses achats Les petits souvenirs achetés, marchandés, le long du chemin constituent votre meilleur allié pour "créer du lien social" et vous rapprocher des autres membres de votre groupe. Car après toute visite, lorsque l’on remonte dans les véhicules, chacun montre ce qu’il a déniché ici et là, on s’échange des astuces pour mieux négocier la prochaine fois, on partage ses expériences, on s’extasie devant les magnifiques tableaux, poteries, bijoux ou tee-shirts qui feront le bonheur, ou l’embarras (?), de ceux à qui ils sont destinés. Si vous n’achetez guère, car rien ne vous plaît, on vous considérera avec suspicion, si vous achetez trop, on vous considérera avec suspicion aussi, voire avec hostilité car votre comportement d’acheteur compulsif finira par énerver les autres. Entre les deux, trouver la bonne mesure.

6 - S’armer de patience ou emporter le manuel de la zen attitude Pendant tout le séjour, il va falloir apprendre à survivre en "milieu hostile", a supporter les tics, les tocs, les tares...des autres membres du groupe. La patience s’impose pour faire face aux râleurs de tous poils qui ronchonneront si la clim est trop forte, si la clim est trop faible, si l’heure des repas est un poil trop tôt ou un poil trop tard par rapport à leurs habitudes, si le guide parle trop, si le guide ne parle pas assez, s’il pleut ou s’il fait trop chaud....Sans compter qu’il faudra faire avec Monsieur Je sais tout, qui connaîtra chaque site mieux que le guide et rivalisera sur une date, un point de détail, avec lui, avec Madame Coquette qui profitera des heures de bus pour se remettre du parfum ou se repoudrer le nez ...que vous aimiez ou non l’odeur, tant pis pour vous... Le pire, l’accro à la crème hydratante pour les pieds … Rares sont les groupes qui s’entendent comme larrons en foire....En fin de séjour en général, ca dégénère, les clans se forment, les uns insupportent les autres, et vice-et-versa.

7 - Ne prendre aucune initiative personnelle Inutile de décider de partir visiter un site incontournable qu’un ami vous aurait chaudement recommandé avant de partir....Si ce n’est pas prévu au programme, pas la peine d’insister, vous ne pourrez pas le faire. Un circuit c’est une machinerie parfaitement huilée, avec un programme très "carré" à respecter, des lieux à visiter, en un temps déterminé à l’avance, et aucune demande personnelle ne peut venir bousculer, chambouler cela. Si vous souhaitez n’en faire qu’à votre tête, il faudra profiter des rares heures de programme dit "libre".

8 - Vaincre son agoraphobie Etrangement, tous les groupes font leurs visites en même temps, aux mêmes horaires. Renoncez à tout espoir de vous extasier, dans le calme, devant le Taj Mahal ou en contemplant le trésor de Toutankhamon au musée du Caire...Partout, ce sera la foule, et vous ne disposerez guère de temps libre pour lambiner au gré de vos inspirations, pour vous promener en toute quiétude à l’heure qui vous sied, et le temps qui vous sied, sur un site de toute beauté ; Non, il faudra au contraire que vous vous massiez autour de votre guide pour capter quelques bribes d’informations, à peine audibles parfois, sur un site ou des dizaines de guides parlent en même temps, et dans des langues différentes.

9 - Renoncer à tout espoir de connaître la cuisine locale, de vous familiariser avec les us et coutumes du pays que vous visitez. Généralement, en circuit, la nourriture n’est pas très couleur locale...On préfère servir des plats sans surprise, qui font l’unanimité, plutôt que de vous faire tester des spécialités qui pourraient vous déplaire. Ou alors, s’il y a une spécialité populaire dans le pays ou la région que vous visitez, pour sûr vous y aurez droit à chaque étape.... Généralement, pendant votre séjour, vous aurez droit à une soirée ambiance locale...., avec musique, danses, etc. Un spectacle conçu 100% pour divertir les touristes, mais souvent sans grand intérêt et qui sera peu le reflet de la culture locale.

10 - Ne pas tomber malade Un peu de fièvre, une bonne turista, et vous voilà dans de beaux draps, obligés de suivre le rythme du groupe, de galoper à travers les rues, sous la pluie ou un soleil implacable lorsque vous n’avez qu’une envie, rester au lit, à l’abri, isolé du regard du monde, en attendant que vos petits maux s’apaisent. Difficile de suivre le rythme frénétique du circuit, sans avoir envie de maudire la terre entière, impossible de faire arrêter l’autobus ou le 4X4 tous les 1/4 d’heure, en cas de malaise...Bref ce n’est pas la joie. Seule consolation, vos camarades de voyage sont en général compatissants et chacun y va de son petit conseil ou de son remède de grand-mère pour vous aider à traverser cette mauvaise passe. On se sent soutenu dans ce grand moment de solitude, ca fait au moins du bien au moral.

source http://u.nu/56ns7
Admin
Admin
Admin

Messages : 4881
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Manuel de survie en circuit organisé Empty Re: Manuel de survie en circuit organisé

Message  breiz77 le Mar 16 Mar 2010 - 15:50

Manuel de survie en circuit organisé 719906
Bon choix pour l'affiche Admin Manuel de survie en circuit organisé 179582
breiz77
breiz77

Localisation : Seine et Marne
Messages : 295
Date d'inscription : 08/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Manuel de survie en circuit organisé Empty Re: Manuel de survie en circuit organisé

Message  Béotrice le Mar 16 Mar 2010 - 17:52

affraid affraid

C'est à se demander comment les "Tours Opérateurs" ont-ils pu se développer? Manuel de survie en circuit organisé 884249
Béotrice
Béotrice

Localisation : Vaucluse
Messages : 1165
Date d'inscription : 23/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Manuel de survie en circuit organisé Empty Re: Manuel de survie en circuit organisé

Message  Rangoon le Mar 16 Mar 2010 - 20:02

lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol!

Trop bon !!!!!!!!!

J'ajouterai juste, qu'il m'est arrivé de voyager en groupe, à l'époque où pas un chat ne voulait m'accompagner au delà de la frontière franco -belge ... affraid affraid affraid

Je me suis effectivement retrouvée à Orly , un beau matin en Août 1999 , à observer du coin de l'oeil , la 'tronche ' de mes compagnons de virée ...
Je m'étais inscrite pour un voyage de 15 jours à Madagascar avec NF .
Au final , ça reste un souvenir Sublime , nous étions un groupe de 10 : 5 hommes et 5 femmes .
Des parties de rigolade pendant 2 semaines , des bivouacs au milieu de nulle part ... Du rhum local , qui rend aveugle , des graines locales qu'on fourrait dans les cigarettes ...
Même pas peur , tiens , et pas été malade non , plus ....

Manuel de survie en circuit organisé 354948 Manuel de survie en circuit organisé 354948 Manuel de survie en circuit organisé 354948 Manuel de survie en circuit organisé 884249
Rangoon
Rangoon

Localisation : Bruxelles
Messages : 318
Date d'inscription : 01/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Manuel de survie en circuit organisé Empty Re: Manuel de survie en circuit organisé

Message  asiaonly le Mar 16 Mar 2010 - 21:34

Manuel de survie en circuit organisé 13838 On rigole, on rigole...mais ça existe vraiment...La vache, ca fait peur. Moi qui fait de l'agoraphonie sélective, je préfèrerai me flinguer plutôt que de me retrouver enmoutonée de la sorte... je comprend que certaines personne ait recours a ce genre de "vacances"... les pauvres Manuel de survie en circuit organisé 177995
asiaonly
asiaonly
Admin

Localisation : sawiselèèèène
Messages : 1294
Date d'inscription : 01/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Manuel de survie en circuit organisé Empty Re: Manuel de survie en circuit organisé

Message  mekong le Mer 17 Mar 2010 - 2:47

entierement d accord avec daniela Manuel de survie en circuit organisé 60016 un bob ricard et ca redémarre Manuel de survie en circuit organisé 502270 Manuel de survie en circuit organisé 127964
benoit
mekong
mekong

Localisation : LEUCATE PLAGE
Messages : 405
Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Manuel de survie en circuit organisé Empty Re: Manuel de survie en circuit organisé

Message  Admin le Dim 21 Mar 2010 - 7:29

Admin
Admin
Admin

Messages : 4881
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Manuel de survie en circuit organisé Empty Re: Manuel de survie en circuit organisé

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum